La traque à la salmonelle

31 août 2020 | Alimentation, Avicole, Bien-être animal, Élevage, Santé, Sciences

En 2018, au sein de l’Union européenne, près du tiers des épidémies d’origine alimentaire ont été causées par les toxines produites par la salmonelle.

Aux États-Unis, bon an, mal an, ces infections affectent près de 1,2 million de personnes et entraînent des pertes variant entre 2,3 et 11,3 milliards de dollars. Avec l’aide du Département américain de l’agriculture, des chercheurs de deux universités américaines ont exploré des alternatives aux antibiotiques pour combattre ces bactéries chez la volaille.

Pour juguler l’infestation de Salmonella Heidelberg, l’une des principales souches à l’origine d’épidémies d’origine alimentaire, les scientifiques de l’Université de Géorgie et de l’Université d’État du Colorado ont étudié l’impact de l’utilisation de litière fraîche ou recyclée sur l’incidence de la salmonelle dans le troupeau et sur le développement de la résistance aux antibiotiques. Après avoir inoculé les deux types de litière avec différentes souches de cette bactérie, les chercheurs ont constaté qu’au bout de deux et trois semaines, la litière réutilisée favorise un microbiome qui nuit à la salmonelle porteuse d’une résistance aux antibiotiques.

Par ailleurs, des études plus larges ont montré que certaines bactéries bénéfiques identifiées par l’équipe dans les microbiomes des oiseaux élevés sur de la litière réutilisée pourraient atténuer l’anxiété et les symptômes dépressifs. Cela l’a amenée à travailler également à la conception d’un système de surveillance qui utilisera des techniques d’imagerie avancées pour recueillir des informations sur la santé de la volaille et déceler les comportements particuliers des oiseaux atteints de cette infection au cours de leurs deux premières semaines de vie.

Souriez, les cocottes, vous êtes filmées!

Source: Poultry World

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les vaches autorefroidissantes

Les vaches autorefroidissantes

Quand j’allais à l’école, on nous apprenait que la température baissait de 1 °C chaque fois que l’on s’élevait de 100 m. Aujourd’hui, une étude tanzanienne nous révèle que la production de lait des vaches diminue de 0,5 litre pour chaque degré...

Les traîne-la-jambe

Les traîne-la-jambe

Si un soldat arrive au centre de recrutement avec un caillou dans la botte, c’est facile d’identifier son problème et de le régler. Mais si la moitié du régiment se pointe en boitant, bonne chance pour la campagne de Russie ! Même combat dans les poulaillers. On a...

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Photo: Opération Dernière Chance 3,1 millions de tonnes. C’est la quantité de résidus alimentaires produite annuellement au Québec, selon une étude menée par Recyc-Québec publiée en juin 2022. Et le plus frappant dans tout ça, c’est que 39% de ces résidus alimentaires...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This