Les plantes chauffantes

2 novembre 2020 | Cultures, Environnement, Sciences, Technologies

En raison de la croissance démographique planétaire, les terres arables rétrécissent comme peau de chagrin. En attendant la vague des changements climatiques, comment faire pour nourrir toutes ces bouches qui se multiplient ? C’est simple. Semons en hiver !

Des chercheurs sont parvenus à créer un nouveau type de molécule qui permet d’augmenter la température des plantes. Lors d’essais, l’effet de chauffage moléculaire a enregistré une hausse de la température des feuilles de plus d’un degré Celsius.

À l’Université d’Amsterdam, on soutient que les réchauffeurs moléculaires peuvent accroître le rendement des cultures en permettant de cultiver à des altitudes plus élevées et plus près des pôles Nord et Sud. La saison de croissance peut également être prolongée et les plantes se développeront plus rapidement. Les chercheurs recherchent des partenaires pour développer d’autres applications.

Les scientifiques comparent l’effet des appareils de chauffage à celui des molécules des crèmes solaires. Ils absorbent la lumière ultraviolette et convertissent cette énergie en vibrations moléculaires. De cette manière, la lumière nocive est convertie en chaleur. À long terme, le projet européen « Boostcrop» souhaite créer un pulvérisateur foliaire hautement efficace, écologique et abordable pour l’amélioration de la croissance des cultures et, du fait même, faire un pas vers la sécurité alimentaire durable. Pour ne rien gâcher, la molécule permet d’accroître la biomasse.

Source : Future Farming

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La température en 3D

La température en 3D

Gabriel Fahrenheit, le physicien allemand qui a mis au point le thermomètre à mercure, serait certainement déçu de voir son invention remisée aux oubliettes. Mais il capoterait devant ces caméras industrielles 2D et 3D qui, jumelées à des algorithmes rompus...

Au meuuuuunu, ce midi…

Au meuuuuunu, ce midi…

On le sait depuis longtemps, en matière de fibres alimentaires, l'herbe et le fourrage constituent le nec plus ultra pour la bonne santé du bétail. À cela, bien sûr, on rajoutera graminées et autres plantes. Ce n’est pas le choix qui manque. Maïs, blé tendre, orge,...

La guerre au périssable

La guerre au périssable

Pour ne pas manger ses bas, il ne suffit pas à un producteur de grain de bien ensemencer ses champs, de jouir d’une météo idéale durant toute la période de croissance et de procéder à la récolte dans de bonnes conditions. L’entreposage de ses céréales est absolument...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This