La gestion nuagique

30 juillet 2020 | Affaires, Bien-être animal, Élevage, Environnement, Technologies

En raison de l’incertitude des marchés, de la réduction de la demande des consommateurs, du vieillissement de la population, du manque de main d’œuvre, des activistes militant pour le bien-être animal et l’environnement, le secteur de la viande subit toutes sortes de pressions. Afin de contrer certains de ces problèmes, une entreprise britannique a mis au point une technologie informatique permettant d’améliorer la gestion du troupeau, de réduire l’empreinte carbone et d’augmenter la rentabilité.

Pour faciliter le suivi de l’état d’un troupeau et procéder à des soins quotidiens, la firme Herd Advance a développé le Stockman, un système de balise électronique qui transmet toute une gamme de données traitées puis acheminées en temps réel sur un téléphone intelligent. En relevant les informations sur le poids et la consommation d’eau, il permet d’identifier un animal malade et une détection précoce des problèmes de santé. Il est aussi en mesure de trier automatiquement les animaux et de les diriger d’un enclos à un autre sans intervention humaine, ce qui réduit le stress et les perturbations de croissance.

Grâce à l’analyse qui en est faite, l’information facilite la gestion du troupeau et la prise de décision, stimule l’efficacité commerciale et réduit l’empreinte carbone. Les meilleurs animaux et les moins performants sont identifiés, permettant une corrélation avec la reproduction, l’alimentation, les conditions environnementales et les traitements de santé.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Le Messie, version microbe

Le Messie, version microbe

À elles seules, les activités agricoles sont responsables d’environ 30 % des émissions globales de gaz à effet de serre. Pour réduire considérablement les niveaux de GES, une société australienne inocule les cultures avec des champignons microbiens. Ceux-ci...

La guerre aux champignons

La guerre aux champignons

 « À quelque chose malheur est bon ». Ce proverbe du 17e siècle conserve toute sa pertinence en ces temps de COVID. En raison de la fermeture de ses frontières, l’Australie a vécu une pénurie de main-d’œuvre étrangère dans le domaine...

Nuage porcin

Nuage porcin

Dans la tristement célèbre région de Wuhan, la Chine construit une porcherie qui pourra produire et abattre 1,2 million de porcs par an. À eux seuls, ces deux gratte-ciel de 26 étages (1 000 bêtes par plancher) représenteraient près de 20 % de la...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This