L’Herbinator

14 février 2019 | Cultures, Environnement, Sciences, Technologies

Pendant plus de 30 ans, le contrôle des mauvaises herbes a surtout consisté à remplacer un herbicide par un autre, ce qui a provoqué la résistance aux herbicides. À l’échelle mondiale, 255 types de mauvaises herbes ont développé une résistance à… 163 herbicides différents! Dans l’ouest australien qualifié de capitale mondiale de la résistance aux herbicides, on a mis au point un destructeur mécanique de ces super indésirables qui mettent de plus en plus en péril le rendement des cultures !

Au cours des deux dernières décennies, l’agriculteur Ray Harrington a planché sur une façon de détruire mécaniquement les graines de mauvaises herbes pendant la récolte. Après avoir essayé de cuire, d’emprisonner et d’incinérer les graines de ces plantes envahissantes, il a opté pour leur pulvérisation en adaptant les broyeurs de l’industrie minière destinés à réduire le charbon en poudre.

Le destructeur de semences Harrington intégré – iHSD est d’une efficacité redoutable. L’Australian Herbicide Resistance Initiative (AHRI) estime qu’il parvient à anéantir jusqu’à 99 % des graines de mauvaises herbes produites chaque année. Le glyphosate, le principal produit chimique du Roundup, n’a qu’à bien se tenir.

Source : Civil Eats

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Agrotourisme au Québec – Alyssa Martel et Marie Daudelin

Agrotourisme au Québec – Alyssa Martel et Marie Daudelin

https://youtu.be/C7wewHS7C4g https://open.spotify.com/episode/7CYv8gQYLIIDUa0m9wki23?si=cfb598373e3f4793 La saison estivale est à nos portes! Et qui dit été, dit… AGROTOURISME! L’agrotourisme, c’est une activité divertissante pour toute la famille. Mais avant tout,...

La quête de la vache albinos

La quête de la vache albinos

Les propriétaires d’une maison à toit plat savent qu’une toiture blanche réduit les îlots de chaleur. C’est à se demander si les chercheurs de l’AgResearch Center en Nouvelle-Zélande ne se sont pas inspirés des couvreurs pour avoir l’idée d’éditer le génome des vaches...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This