Les durs à cuire

14 octobre 2018 | Bien-être animal, Élevage, Technologies

Reste-t-il un seul éleveur qui ne soit au fait que le bien-être animal est devenu un enjeu majeur ? En diffusant sur les médias sociaux des vidéos dénonçant certains traitements inacceptables infligés aux animaux, des organisations auront sensibilisé les consommateurs et quelques producteurs qui ne l’étaient peut-être pas suffisamment. Pour éviter les souffrances inutiles lors de l’abattage, une entreprise bretonne a développé un capteur qui permet de détecter la conscience des animaux après leur étourdissement.

C’est bien beau de se servir d’un pistolet d’étourdissement pour faire voir 36 chandelles aux bêtes destinées à la saignée. Il n’en demeure pas moins que pour certaines raisons (morphologie différente du crâne, l’angle d’application du pistolet, etc.), il peut arriver que la perte de conscience ne soit pas totale.

Pour les durs à cuire qui résistent au K.O. technique, la firme Neotec-Vision a mis au point d’un système d’analyse d’images automatique conçu pour évaluer l’étourdissement correct des porcs et des vaches. Baptisé CET’automatique, ce cette caméra couplée à un traitement de données informatiques permet d’évaluer le réflexe cornéen, un des signes caractéristiques d’un niveau de conscience. Un animal bien étourdi ne peut plus cligner de l’œil. Pour s’assurer que tel est bien le cas, un jet d’air est envoyé sur l’animal. Si un clignement est alors repéré par le capteur, l’opérateur est alerté et l’étape d’étourdissement est reprise. Quand il n’y a plus de tics, l’affaire est éthique !

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La guerre aux champignons

La guerre aux champignons

 « À quelque chose malheur est bon ». Ce proverbe du 17e siècle conserve toute sa pertinence en ces temps de COVID. En raison de la fermeture de ses frontières, l’Australie a vécu une pénurie de main-d’œuvre étrangère dans le domaine...

Nuage porcin

Nuage porcin

Dans la tristement célèbre région de Wuhan, la Chine construit une porcherie qui pourra produire et abattre 1,2 million de porcs par an. À eux seuls, ces deux gratte-ciel de 26 étages (1 000 bêtes par plancher) représenteraient près de 20 % de la...

Les huîtres recyclées

Les huîtres recyclées

Mille millions de mille sabords ! Il aura donc fallu la vague du changement climatique pour que les pêcheurs des Îles de la Madeleine réalisent qu’ils pouvaient se lancer dans la culture des huîtres en haute mer. Depuis une dizaine d’années,...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This