L’effet mouffette

13 octobre 2017 | Bien-être animal, Élevage, Porcin, Sciences, Technologies

Dans les aéroports, de plus en plus de voyageurs «ensaucissonnent» leurs valises pour protéger leur contenu contre les intempéries et les bagagistes. L’histoire ne dit pas si c’est ce phénomène qui a donné l’idée à une entreprise de concevoir le premier film d’enrubannage anti-oiseaux et anti-rongeurs au monde. Qu’importe. Grâce à un additif composé d’huiles essentielles incorporé dans le film bioplastique d’origine végétale, les balles de foin ne feront plus le délice des pique-assiette qui gâtent votre fourrage.

Inoffensif et non toxique tant pour les animaux, l’environnement que les utilisateurs, l’ingrédient actif collé dans le film de polyéthylène basse densité est un répulsif qui agit sur l’odorat et le goût des oiseaux et des rongeurs. S’il est sans danger, le produit baptisé Agrirepel fait en sorte que les bestioles sont dégoûtées par le goût amer que dégage la pellicule. Non seulement la substance les incitera à aller faire bombance ailleurs, mais l’aversion qu’ils éprouvent se transmettrait même à leur descendance.

En évitant que les animaux perforent l’emballage, la barrière d’oxygène demeure intacte et évite la formation de moisissure, la multiplication de parasites et la détérioration du foin. Utilisée dans les 24 mois suivant sa fabrication, la pellicule restera stable aux rayons ultraviolets pendant 12 mois après l’emballage.

Finis les trous dans vos balles de foin… et dans votre budget !

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La température en 3D

La température en 3D

Gabriel Fahrenheit, le physicien allemand qui a mis au point le thermomètre à mercure, serait certainement déçu de voir son invention remisée aux oubliettes. Mais il capoterait devant ces caméras industrielles 2D et 3D qui, jumelées à des algorithmes rompus...

Au meuuuuunu, ce midi…

Au meuuuuunu, ce midi…

On le sait depuis longtemps, en matière de fibres alimentaires, l'herbe et le fourrage constituent le nec plus ultra pour la bonne santé du bétail. À cela, bien sûr, on rajoutera graminées et autres plantes. Ce n’est pas le choix qui manque. Maïs, blé tendre, orge,...

La guerre au périssable

La guerre au périssable

Pour ne pas manger ses bas, il ne suffit pas à un producteur de grain de bien ensemencer ses champs, de jouir d’une météo idéale durant toute la période de croissance et de procéder à la récolte dans de bonnes conditions. L’entreposage de ses céréales est absolument...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This