Les racines sans vertige

15 avril 2016 | Cultures, Environnement, Technologies

Qui a dit que l’agriculture ne pouvait pas contribuer à rafraîchir l’atmosphère ? Dans le cadre d’un concours international, les architectes du Groupe Lemay ont présenté des plans audacieux pour redonner du prestige au MetLife Building de New York tout en réduisant considérablement sa consommation énergétique. Si le projet va de l’avant, l’enveloppe de l’édifice de 50 étages au cœur de Manhattan deviendrait la plus haute ferme du monde. Une ferme à l’empreinte écologique nette zéro.

Grâce à sa proposition baptisée «Farm Follows Fiction», la firme montréalaise spécialisée en performance énergétique s’est distinguée parmi les 109 candidatures au concours «Reimagine A New York City Icon» organisé par la revue américaine Metals in Construction.

Si le projet devait se concrétiser, non seulement l’immeuble aurait de la gueule, mais il permettrait une réduction de 72% du CO2 émis par le bâtiment, de 80% de la consommation énergétique, en plus de créer un débit d’air naturel et de permettre à la lumière naturelle de s’engouffrer à l’intérieur. Rien pour nuire à la réalisation des  serres verticales qui reposeraient sur les façades du mastodonte.

Ces serres étagées permettraient de produire suffisamment de fruits et légumes frais pour approvisionner près de 10 000 personnes. Des produits qui seraient vendus juste au pied de la tour. Écouter l’interview radiophonique réalisée par Radio-Canada.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La température en 3D

La température en 3D

Gabriel Fahrenheit, le physicien allemand qui a mis au point le thermomètre à mercure, serait certainement déçu de voir son invention remisée aux oubliettes. Mais il capoterait devant ces caméras industrielles 2D et 3D qui, jumelées à des algorithmes rompus...

Au meuuuuunu, ce midi…

Au meuuuuunu, ce midi…

On le sait depuis longtemps, en matière de fibres alimentaires, l'herbe et le fourrage constituent le nec plus ultra pour la bonne santé du bétail. À cela, bien sûr, on rajoutera graminées et autres plantes. Ce n’est pas le choix qui manque. Maïs, blé tendre, orge,...

La guerre au périssable

La guerre au périssable

Pour ne pas manger ses bas, il ne suffit pas à un producteur de grain de bien ensemencer ses champs, de jouir d’une météo idéale durant toute la période de croissance et de procéder à la récolte dans de bonnes conditions. L’entreposage de ses céréales est absolument...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This