L’anti Klondike

14 septembre 2017 | Cultures, Élevage, Environnement, Sciences

Ce n’est pas par hasard que la relève en agriculture se montre de plus en plus intéressée à opérer un virage écologique. En plus de constater qu’il est désormais possible de «faire du volume» dans l’agriculture biologique et de se tailler une place sur le marché alimentaire, les fermiers prennent conscience de leur part de responsabilité dans la dégradation de l’environnement. Une nouvelle étude sur les effets néfastes des engrais ne pourra qu’en inciter plusieurs autres à se convertir au vert.

Cela fait au moins 80 ans que les engrais azotés appliqués dans les champs contaminent rivières, lacs et les puits d’eau potable. Pendant très longtemps, les scientifiques ne savaient expliquer la disparition mystérieuse de ce polluant. Or l’étude réalisée en 2016 par des chercheurs de l’Université de Waterloo a enfin permis de fournir la preuve directe qu’une grande partie de l’azote présent dans les engrais demeure stockée dans le sol. Et même si on n’en appliquait plus dans les champs, il faudra probablement au-delà de 30 ans avant que ce polluant ne se retrouve plus dans les cours d’eau.

Le nitrate, ce composé inorganique hautement soluble, constitue le polluant de l’eau potable le plus courant aux États-Unis. Le groupe de l’université ontarienne a analysé les données provenant de plus de deux mille échantillons de sol prélevés dans le bassin du Mississippi. Il y a trouvé une accumulation systématique d’azote dans les sols agricoles.

Dans de nombreuses régions, cette accumulation n’était pas apparente dans les 25 cm supérieurs qui constituent la strate de labour. En revanche à une profondeur de 25 à 100 centimètres, l’accumulation représentait jusqu’à 50% des intrants nets d’azote. La concentration est impressionnante. Hélas ! C’est tout le contraire du Klondike.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Le Messie, version microbe

Le Messie, version microbe

À elles seules, les activités agricoles sont responsables d’environ 30 % des émissions globales de gaz à effet de serre. Pour réduire considérablement les niveaux de GES, une société australienne inocule les cultures avec des champignons microbiens. Ceux-ci...

La guerre aux champignons

La guerre aux champignons

 « À quelque chose malheur est bon ». Ce proverbe du 17e siècle conserve toute sa pertinence en ces temps de COVID. En raison de la fermeture de ses frontières, l’Australie a vécu une pénurie de main-d’œuvre étrangère dans le domaine...

Au goulag, la mauvaise protéine!

Au goulag, la mauvaise protéine!

Encore heureux qu’au pays de Poutine, on puisse se vanter d’autre chose que de produire des missiles hypersoniques et d’avoir envie de jouer avec le bouton nucléaire. Un groupe de scientifiques russes de l’Université agraire d’État du Kouban (à bonne distance du pont...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This