Maman, j’étouffe !

30 octobre 2019 | Avicole, Bien-être animal, Élevage, Sciences

On n’a jamais autant parlé du CO2 que depuis que les scientifiques l’ont associé au changement climatique.

Si on retrouve le dioxyde de carbone dans la respiration humaine, les éruptions volcaniques, les incendies de forêt et la décomposition de la matière organique, il s’en trouve aussi dans les coquilles d’œufs. Des chercheurs ont découvert que si on ne permet pas au CO2 de s’échapper de façon optimale au début de l’incubation, cela peut provoquer une mort précoce de l’embryon.

Des essais sur le terrain réalisés par la firme Petersime, en collaboration avec des chercheurs de l’Université d’Ankara, montrent qu’il est bénéfique de procéder à une courte période de ventilation après la période de préchauffage des œufs.

Le système BioStreamer Re-Store développé par l’entreprise reproduit en quelque sorte ce que fait la poule lorsqu’elle quitte temporairement le nid avant de revenir couver. Il permet de libérer une partie du CO2 emprisonné dans la coquille de façon à éviter que l’albumine ne devienne trop acide. Cette procédure permettrait d’augmenter de 0,2 à 0,45 % le nombre de naissances des poussins. Cela peut sembler peu, mais dans un couvoir qui traite 1 million de poussins d’un jour, cela fait tout de même 4 500 oisillons de plus par semaine ! Cette ventilation légère constitue également une sécurité supplémentaire contre les dommages potentiels dus aux résidus de fumigation.

Source : Poultry Site

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les larves à pattes

Les larves à pattes

Croyez-le ou non, des chercheurs ont eu l’idée saugrenue de recourir à des larves (dépourvues de pattes !) pour voir si cela pouvait réduire les problèmes de boiterie des poulets de chair. Le plus étonnant, c’est que ça a marché. Quand on sait que les complications...

Au goulag, la mauvaise protéine!

Au goulag, la mauvaise protéine!

Encore heureux qu’au pays de Poutine, on puisse se vanter d’autre chose que de produire des missiles hypersoniques et d’avoir envie de jouer avec le bouton nucléaire. Un groupe de scientifiques russes de l’Université agraire d’État du Kouban (à bonne distance du pont...

La chair sans âme

La chair sans âme

Selon certains chercheurs, délaisser la viande de boucherie pour un substitut à base de plantes pourrait menacer plus d’un million d’emplois dans l’industrie. Mais il y a plus. S’il est vrai que les cellules souches d’une seule vache pourraient remplacer les...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This