La guerre au périssable

15 janvier 2021 | Alimentation, Technologies

Pour ne pas manger ses bas, il ne suffit pas à un producteur de grain de bien ensemencer ses champs, de jouir d’une météo idéale durant toute la période de croissance et de procéder à la récolte dans de bonnes conditions. L’entreposage de ses céréales est absolument crucial. En Amérique du Nord, 4,6 milliards sont perdus dans les silos en raison des moisissures, des insectes, de l’accumulation d’aflatoxines et de la chaleur. Le développement de l’Internet des objets vient à la rescousse. 

Dans le but de contribuer à la gestion des risques dans la chaîne d’approvisionnement mondiale des denrées périssables, la firme californienne Telesense utilise des algorithmes d’apprentissage automatique pour développer des technologies sans fil innovantes pour la surveillance à distance. Grâce à ses algorithmes, l’entreprise permet désormais non seulement de veiller au grain, mais de prédire et prévenir les problèmes qui peuvent survenir lors du stockage et du transport du maïs, blé, soya, foin, luzerne, graines, canola et orge.

Avec une connexion de données cellulaire, les capteurs proposés par l’entreprise transmettent les données au nuage et leur analyse permet aux producteurs de surveiller la température et l’humidité du grain de n’importe où, qu’importe s’ils sont dans des silos, dans des sacs, dans des entrepôts, dans des soutes ou des wagons. Selon l’entreprise, sa solution coûterait quatre fois moins cher que les alternatives traditionnelles. Des options de location sont également possibles.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Feu le virus

Feu le virus

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. » Ce qui se voulait une fable est devenu un véritable cauchemar. Au cours de la dernière année, c’est par dizaines de millions que les porcs ont été décimés par la peste...

La jeunesse en pot

La jeunesse en pot

À défaut de trouver l’emplacement de la fontaine de Jouvence, des chercheurs espagnols se sont tournés vers le sélénium, cet antioxydant qui contribue à neutraliser les fragments de molécules qui accélèrent le vieillissement cellulaire. Dans l’espoir de renforcer...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This