Les chenilles électriques

28 février 2020 | Cultures, Technologies

De plus en plus d’agriculteurs se voient pousser des cheveux gris et la pénibilité des travaux de ferme commence à leur faire grincer les articulations. Si la mécanisation a permis aux dernières générations de demeurer plus longtemps au champ, le manque de bras se fait de plus en plus sentir. Pas étonnant que les fabricants de machineries planchent sur les systèmes de production entièrement robotisés. Alors qu’il souffle ses 130 bougies, Kubota présente un tracteur concept intelligent et éminemment connecté.

Grâce à l’intelligence artificielle qu’il embarque, cet engin du futur baptisé «X tractor» pourra, entre autres, analyser les données météorologiques et les taux de croissance, avant de s’acquitter seul et en temps opportun de toutes les tâches agricoles. Toutes ces données environnementales pourront être automatiquement partagées avec d’autres machines sur le site pour assurer une gestion efficace et centralisée.

Les quatre chenilles de ce véhicule futuriste sont équipées de moteurs électriques indépendants alimentés par une combinaison de batteries lithium-ion et de batteries solaires. Pour les opérations nécessitant une traction élevée, les chenilles sont capables de changer de forme pour modifier la surface de contact au sol et la hauteur du tracteur. Pour l’instant, l’entreprise n’a pas indiqué si et quand son bolide pourrait dépasser le cap du prototype.

Source : Plant Equipment

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Le Messie, version microbe

Le Messie, version microbe

À elles seules, les activités agricoles sont responsables d’environ 30 % des émissions globales de gaz à effet de serre. Pour réduire considérablement les niveaux de GES, une société australienne inocule les cultures avec des champignons microbiens. Ceux-ci...

La guerre aux champignons

La guerre aux champignons

 « À quelque chose malheur est bon ». Ce proverbe du 17e siècle conserve toute sa pertinence en ces temps de COVID. En raison de la fermeture de ses frontières, l’Australie a vécu une pénurie de main-d’œuvre étrangère dans le domaine...

Nuage porcin

Nuage porcin

Dans la tristement célèbre région de Wuhan, la Chine construit une porcherie qui pourra produire et abattre 1,2 million de porcs par an. À eux seuls, ces deux gratte-ciel de 26 étages (1 000 bêtes par plancher) représenteraient près de 20 % de la...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This