Les 3 petits cochons

14 avril 2018 | Bien-être animal, Élevage, Porcin, Technologies

En Chine, 40 millions d’éleveurs produisent les 40 millions de tonnes de porc que consomment annuellement leurs compatriotes. Dans l’espoir que les petits producteurs cèdent la place à de grandes fermes qui fourniraient 60% de cette viande, Alibaba Cloud incite des exploitants du Sichuan à tester sa technologie qui permettrait, entre autres, d’obtenir trois petits de plus par an par truie et de réduire la mortalité de 3%. Des gains d’efficacité qui intéresseraient aussi les producteurs occidentaux.

Alibaba Cloud, le géant chinois de l’infonuagique, a développé un système à la fine pointe de l’intelligence artificielle conçu pour stocker sur des serveurs informatiques les données de chaque porc, y compris son poids, son âge, sa prise alimentaire et l’exercice qu’il fait. Grâce à un logiciel de reconnaissance visuelle qui lit un numéro tatoué sur les animaux, il est possible de les suivre à la trace. La firme soutient que son approche est plus simple et moins coûteuse à opérer que les étiquettes d’identification par radiofréquence attachées aux oreilles des porcs.

Les sons de leurs couinements sont analysés pour tenter de déterminer si l’un des jeunes risque d’être étouffé sous le poids de sa mère. Le système est également capable de détecter la toux, de mesurer par infrarouge la température et de lancer une alerte précoce d’épidémie qui aide les agriculteurs à savoir s’il faut procéder à une vaccination particulière. Et lorsque le taux de reproduction d’une truie tombe en-dessous de la norme, elle est détectée et retirée du troupeau.

Bref, rien de très rassurant pour 90% des éleveurs chinois dont le troupeau compte moins de 50 bêtes !

Source : BBC News

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La température en 3D

La température en 3D

Gabriel Fahrenheit, le physicien allemand qui a mis au point le thermomètre à mercure, serait certainement déçu de voir son invention remisée aux oubliettes. Mais il capoterait devant ces caméras industrielles 2D et 3D qui, jumelées à des algorithmes rompus...

La guerre au périssable

La guerre au périssable

Pour ne pas manger ses bas, il ne suffit pas à un producteur de grain de bien ensemencer ses champs, de jouir d’une météo idéale durant toute la période de croissance et de procéder à la récolte dans de bonnes conditions. L’entreposage de ses céréales est absolument...

La bosse des affaires!

La bosse des affaires!

Tandis qu’à Longueuil, on ne sait trop comment gérer 15 cerfs de Virginie qui ravagent la flore d’un parc, en Australie, un éleveur de bétail s’est attaqué au problème d’un million de chameaux sauvages qui dévastent 85% de la végétation. Plutôt que d’abattre les...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This