Le planteur poids mouche

14 décembre 2018 | Cultures, Technologies

On le sait, la compaction des sols a des effets très néfastes. En plus de chasser l’air, de diminuer l’infiltration de l’eau et de nuire au développement des racines, elle diminue le rendement des récoltes. Pour contrer ce pilonnage, une jeune entreprise d’agro-informatique britannique a choisi de révolutionner l’agriculture en boudant les gros tracteurs dont 95 % de l’énergie est requise pour le labour. Elle veut les remplacer par des robots légers et intelligents.

Établie dans le Shropshire, la société Small Robot Company a dévoilé son robot d’ensemencement numérique qu’elle a baptisé Harry. Ce prototype développé grâce à un prestigieux prix de l’innovation décerné par l’Institution of Engineering and Technology serait le premier du genre au monde destiné aux cultures combinables. Espèce d’araignée de 1,8 mètre carré, le robot sans conducteur se replie de manière compacte et se déploie pour permettre de semer des graines avec une très grande précision. Selon ses concepteurs, Harry est capable d’enfouir les graines à une profondeur uniforme, en occasionnant très peu de compactage. On prévoit que la technologie augmentera les revenus des agriculteurs jusqu’à 40 % et réduira les coûts jusqu’à 60 %.

Harry est en mesure d’enregistrer avec précision l’endroit où il a placé des semences individuelles et de transmettre le tout à la plateforme d’intelligence artificielle développée par le groupe et qui permet de produire une carte de culture qui tient compte des types de plantes semées.

Small Robot Company a également développé deux autres robots de précision, Tom et Dick, destinés à nourrir, désherber et pulvériser les plantes qui en ont besoin. Ils sont déjà à l’essai et devraient être développés l’année prochaine.

Source: Future Farming

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les traîne-la-jambe

Les traîne-la-jambe

Si un soldat arrive au centre de recrutement avec un caillou dans la botte, c’est facile d’identifier son problème et de le régler. Mais si la moitié du régiment se pointe en boitant, bonne chance pour la campagne de Russie ! Même combat dans les poulaillers. On a...

Alain Chandonnet

Alain Chandonnet

Le charmeur de lumière Il a vu le jour l’année où le prototype du vaisseau spatial Apollo était lancé, le laser au dioxyde de carbone, inventé, le boson de Higgs et le modèle des quarks, découverts. 1964 ouvrait aussi tout grand la porte à l’imagerie par...

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Photo: Opération Dernière Chance 3,1 millions de tonnes. C’est la quantité de résidus alimentaires produite annuellement au Québec, selon une étude menée par Recyc-Québec publiée en juin 2022. Et le plus frappant dans tout ça, c’est que 39% de ces résidus alimentaires...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This