La guerre aux moches

14 janvier 2018 | Alimentation, Cultures, Technologies

Pour contrer le gaspillage alimentaire, il se fait de plus en plus de campagnes de sensibilisation pour exiger des différentes bannières qu’elles cessent de jeter les fruits et des légumes « moches » ou hors normes pour les offrir à moindre coût aux consommateurs. L’initiative est louable, mais des techniciens français mettent au point une betterave connectée qui servira à réduire de moitié les meurtrissures faites aux betteraves lors de la récolte. La non-violence s’étendra bientôt aux légumes !

Déposée dans les champs, cette fausse betterave remplie de capteurs subira le même sort que les vrais tubercules sucrés récoltés à l’arracheuse. Soumise au supplice des turbines, de la trémie et de la mise en silo, elle enregistre en continu la fréquence et l’intensité de tous les coups qu’elle encaisse. Le tout, transmis en temps réel sur une tablette, permet de procéder à un réglage plus fin de la machinerie et de préserver la qualité de la récolte.

Cette technologie française est développée par Tereos, le 3e groupe sucrier mondial qui a déjà mis au point une technologie semblable pour la pomme de terre.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les traîne-la-jambe

Les traîne-la-jambe

Si un soldat arrive au centre de recrutement avec un caillou dans la botte, c’est facile d’identifier son problème et de le régler. Mais si la moitié du régiment se pointe en boitant, bonne chance pour la campagne de Russie ! Même combat dans les poulaillers. On a...

Alain Chandonnet

Alain Chandonnet

Le charmeur de lumière Il a vu le jour l’année où le prototype du vaisseau spatial Apollo était lancé, le laser au dioxyde de carbone, inventé, le boson de Higgs et le modèle des quarks, découverts. 1964 ouvrait aussi tout grand la porte à l’imagerie par...

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Photo: Opération Dernière Chance 3,1 millions de tonnes. C’est la quantité de résidus alimentaires produite annuellement au Québec, selon une étude menée par Recyc-Québec publiée en juin 2022. Et le plus frappant dans tout ça, c’est que 39% de ces résidus alimentaires...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This