À bas le lait chaud !

11 janvier 2016 | Bovin, Élevage, Technologies

Adventiel, une entreprise française qui offre des solutions numériques dédiées à l’agriculture, teste en ce moment un réservoir à lait connecté qu’elle a baptisé Octopus.

Le système dispose d’un capteur de température positionné dans le réservoir qui envoie des données de température toutes les secondes à un boîtier intelligent. Ce dernier contrôle et analyse la courbe de refroidissement du lait. Si la température devait ne pas descendre suffisamment, une alerte est alors transmise à l’éleveur sur son téléphone intelligent. En même temps, un technicien muni d’une montre connectée peut alors intervenir rapidement pour régler le problème.

Mais l’entreprise bretonne ne se limite pas à surveiller des citernes de lait. Son département Recherche et Développement a également créé des prototypes d’applications mobiles sur lunettes connectées.

Ces lunettes permettent d’utiliser les applications, consulter des instructions, des références, ou saisir des données liées à leur travail, peu importe qu’ils aient les mains mouillées, sales, gantées ou occupées à examiner un animal. La reconnaissance vocale permet de contrôler les applications et de saisir des données, puis de les transmettre au serveur en 3G.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Agrotourisme au Québec – Alyssa Martel et Marie Daudelin

Agrotourisme au Québec – Alyssa Martel et Marie Daudelin

https://youtu.be/C7wewHS7C4g https://open.spotify.com/episode/7CYv8gQYLIIDUa0m9wki23?si=cfb598373e3f4793 La saison estivale est à nos portes! Et qui dit été, dit… AGROTOURISME! L’agrotourisme, c’est une activité divertissante pour toute la famille. Mais avant tout,...

La quête de la vache albinos

La quête de la vache albinos

Les propriétaires d’une maison à toit plat savent qu’une toiture blanche réduit les îlots de chaleur. C’est à se demander si les chercheurs de l’AgResearch Center en Nouvelle-Zélande ne se sont pas inspirés des couvreurs pour avoir l’idée d’éditer le génome des vaches...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This