Une relation fusionnelle

14 novembre 2017 | Cultures, Environnement, Myciculture, Sciences

Ils existent depuis 450 millions d’années et ont envahi pratiquement tous les milieux terrestres et aquatiques de la planète. Mieux. Les champignons ont même prêté main-forte aux premières plantes pour coloniser l’ensemble des continents. Aujourd’hui, un groupe de chercheurs canadiens pense pouvoir jouer dans les gènes d’un fongus particulier de telle sorte que les agriculteurs pourraient réduire l’utilisation de pesticides et diminuer la menace que ces produits posent à l’environnement.

Ce type de champignon entretient une relation, disons, fusionnelle avec le monde des plantes. En se développant sur les racines des végétaux, ils les aident à accéder à plus d’azote à la base du sol en échange de carbone. Pour ne rien gâcher, ces champignons ont la particularité de parasiter des insectes et des arthropodes qui sont nuisibles aux plantes. Leurs spores tuent certains ravageurs en consommant leur corps, puis en les utilisant comme vecteur de propagation.

Tout en reconnaissant qu’il faudra mieux comprendre la relation intime qu’entretiennent la plante et le champignon, les scientifiques de l’Université Queen’s à Kingston (Ontario), croient qu’en modifiant quelque peu les gènes du champignon, les agriculteurs seraient en mesure de les conserver dans leur sol année après année. Les chercheurs se demandent si, toujours par une modification génétique, ces champignons pourraient être encore plus sélectifs dans leur reproduction ciblant les insectes ou mieux s’adapter à différents types de sol, à la sécheresse ou à des milieux trop humides.

Un feuilleton à suivre.

Source : Smart farmers

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Agrotourisme au Québec – Alyssa Martel et Marie Daudelin

Agrotourisme au Québec – Alyssa Martel et Marie Daudelin

https://youtu.be/C7wewHS7C4g https://open.spotify.com/episode/7CYv8gQYLIIDUa0m9wki23?si=cfb598373e3f4793 La saison estivale est à nos portes! Et qui dit été, dit… AGROTOURISME! L’agrotourisme, c’est une activité divertissante pour toute la famille. Mais avant tout,...

La quête de la vache albinos

La quête de la vache albinos

Les propriétaires d’une maison à toit plat savent qu’une toiture blanche réduit les îlots de chaleur. C’est à se demander si les chercheurs de l’AgResearch Center en Nouvelle-Zélande ne se sont pas inspirés des couvreurs pour avoir l’idée d’éditer le génome des vaches...

Les oeufs fertilisants

Les oeufs fertilisants

Le dicton veut qu’on ne puisse pas faire d’omelette sans casser des œufs. Mais on peut quand même casser des œufs sans faire d’omelette ! Des chercheurs en font la preuve. En raison de la guerre qui fait rage entre la Russie et l’Ukraine, de nombreux pays sont...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This