La 2ème vie

11 octobre 2015 | Élevage, Environnement, Sciences

À l’ère où le tout-à-l’égout et le gaspillage alimentaire n’ont vraiment plus la cote, un vétérinaire mexicain a décidé de recourir aux bactéries pour transformer les déchets organiques en éléments nutritifs destinés à nourrir le bétail.

En s’appuyant sur les travaux de recherches qu’il a effectués à l’Université nationale autonome de Mexico, Gaviño Cruz a fondé Biotectra, une entreprise qui utilise un agent capable de détruire les virus et les bactéries pathogènes se trouvant dans les aliments voués au dépotoir.

Grâce à ce procédé, la firme a fait d’une pierre deux coups. Tout en réduisant les coûts de l’alimentation du bétail de 30 à 50 pour cent, Biotectra élimine une partie des déchets alimentaires qui causent des problèmes d’enfouissement et de salubrité publique, en plus d’occasionner des coûts très élevés pour l’industrie alimentaire.

En soumettant les résidus de récolte, les produits périmés (lait, soupes, viande, légumes, etc.) à un processus microbiologique, l’entreprise offre un ingrédient qui, une fois ajouté à l’alimentation du bétail, agit comme un activateur microbiologique. En plus de favoriser le développement de bactéries et de champignons qui rendent les aliments plus digestes, ce supplément renforce le système immunitaire des animaux.

Pour les ruminants, on privilégie un produit obtenu à partir de déchets de fruits, de légumes, de poulet ou de poisson. Pour d’autres types d’animaux, comme les porcs, on utilise les restes alimentaires riches en protéines, tels la dinde, la saucisse de poulet, les produits laitiers, les fruits et les pâtisseries.

En raison du processus de fermentation rapide du produit, il est prêt à la consommation animale en à peine trois jours. Ce qui, vous l’admettrez, ne gâte rien.

Source: Investigacion y Desarrollo

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La taxe aux rots

La taxe aux rots

Les gaz à effet de serre sont de plus en plus traqués. Grâce à ses satellites à haute résolution, une société montréalaise de données environnementales a pu détecter et mesurer que les vaches d’un parc d’engraissement de Californie avaient libéré jusqu’à 668 kilos de...

Manège à sperme

Manège à sperme

Vous êtes un amateur de sensations fortes ? Vous essayerez le Dodonpa, ce manège japonais qui, en moins de sept secondes, vous propulse à 170 km/h à une force de gravité six fois plus élevée que la normale. Avec un peu de chance, vous n’aurez pas la nausée, mais...

Le lait climatique

Le lait climatique

Depuis quelque 270 ans, l’activité humaine aurait libéré plus de 2000 milliards de tonnes de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Dans la foulée de l’Accord de Paris signé en 2015 pour limiter à 2 °C le réchauffement planétaire, même l’un des plus grands...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This