Sortir de sa coquille

14 avril 2019 | Affaires, Avicole, Bien-être animal, Élevage

Cal-Maine Foods inc., le plus important producteur d’œufs aux États-Unis a fait l’annonce le 1er avril dernier de ses résultats pour son troisième trimestre terminé le 2 mars. La compagnie y dévoile un important plan d’investissement et de conversion de deux sites de production afin que les poules soient en libertés contrairement à la pratique actuelle d’être maintenues dans de petites cages. Cela fera en sorte que chaque poule pondeuse devra pouvoir étendre ses ailes à compter de 2020.

Cette décision fait suite à l’adoption en novembre 2018 de la loi connue sous le nom de « Proposition 12 » en Californie. À partir de 2022, tous les œufs vendus dans cet état devront provenir de poules en libertés. Grâce ce plan d’investissement de 148 millions $ US, le site de Delta, en Utah, verra son nombre de poules en libertés passer de 1,4 million à 3 millions. Sur les sites de Pittsburgh, au Texas, on parle de 1 million de poules en libertés et d’un nombre indéterminé sur celui de Zephyrhills, en Floride. La compagnie affirme que les investissements au site de Delta serviront à combler la demande californienne.

Comme dans plusieurs domaines, l’état de Californie est souvent un précurseur. Il est fort probable que d’autres états emboitent le pas et adoptent une législation similaire. En plus des projets annoncés le 1er avril, la compagnie a investi 300 millions $ US pour accroître et mettre à niveaux ses installations et bien souvent pour faire passer ses élevages traditionnels à des élevages en libertés comme l’indique le tableau ci-dessous.

Les forces du marché, les pressions environnementales, les choix des consommateurs amènent l’industrie à changer ses pratiques aux États-Unis, mais aussi ici au Canada. Pour Cal-Maine, un des facteurs de succès de cette transformation réside dans ses investissements en technologies.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les vaches autorefroidissantes

Les vaches autorefroidissantes

Quand j’allais à l’école, on nous apprenait que la température baissait de 1 °C chaque fois que l’on s’élevait de 100 m. Aujourd’hui, une étude tanzanienne nous révèle que la production de lait des vaches diminue de 0,5 litre pour chaque degré...

Les traîne-la-jambe

Les traîne-la-jambe

Si un soldat arrive au centre de recrutement avec un caillou dans la botte, c’est facile d’identifier son problème et de le régler. Mais si la moitié du régiment se pointe en boitant, bonne chance pour la campagne de Russie ! Même combat dans les poulaillers. On a...

Les larves à pattes

Les larves à pattes

Croyez-le ou non, des chercheurs ont eu l’idée saugrenue de recourir à des larves (dépourvues de pattes !) pour voir si cela pouvait réduire les problèmes de boiterie des poulets de chair. Le plus étonnant, c’est que ça a marché. Quand on sait que les complications...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This