Une p’tite shot de zinc?

2 novembre 2020 | Avicole, Élevage, Sciences

On sait depuis longtemps que les minéraux normalisent le métabolisme cellulaire, favorise la régularité du cœur et la contraction des muscles, en plus d’être essentiels à la santé des os et des dents. Pour les poules, on peut oublier les dents, mais des chercheurs du Royaume-Uni soutiennent que les nanominéraux contenus dans les aliments pour volaille peuvent améliorer la croissance des poulets de chair et augmenter la consommation et la digestibilité des aliments.

L’équipe de l’Université de Nottingham Trent, au Royaume-Uni, a utilisé une nouvelle méthode de production de nanominéraux enrobés d’acide aminé pour étudier l’impact de l’alimentation du nanozinc sur les poulets de chair. Ils ont découvert que la méthode améliorait nettement le gain de poids des oiseaux en plus d’augmenter la consommation alimentaire des poulets de chair par rapport à ceux recevant une forme de zinc inorganique. La digestibilité a également été améliorée, avec un impact positif sur la résistance du tibia, une caractéristique essentielle pour le poulet de chair moderne.

De nombreux aliments pour volailles d’origine végétale et animale contiennent du zinc, mais ils renferment aussi des quantités importantes de phytate qui empêchent son absorption. Sous forme de nanominéral, le zinc est complètement absorbé, ce qui permet d’en réduire la quantité nécessaire à la croissance en plus de diminuer le risque de polluer l’environnement avec du zinc non utilisé dans le fumier de volaille.

Source: MDPI

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les larves à pattes

Les larves à pattes

Croyez-le ou non, des chercheurs ont eu l’idée saugrenue de recourir à des larves (dépourvues de pattes !) pour voir si cela pouvait réduire les problèmes de boiterie des poulets de chair. Le plus étonnant, c’est que ça a marché. Quand on sait que les complications...

Au goulag, la mauvaise protéine!

Au goulag, la mauvaise protéine!

Encore heureux qu’au pays de Poutine, on puisse se vanter d’autre chose que de produire des missiles hypersoniques et d’avoir envie de jouer avec le bouton nucléaire. Un groupe de scientifiques russes de l’Université agraire d’État du Kouban (à bonne distance du pont...

La chair sans âme

La chair sans âme

Selon certains chercheurs, délaisser la viande de boucherie pour un substitut à base de plantes pourrait menacer plus d’un million d’emplois dans l’industrie. Mais il y a plus. S’il est vrai que les cellules souches d’une seule vache pourraient remplacer les...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This