La framboise Brexit

14 juin 2019 | Cultures, Technologies

Par les temps qui courent, la main-d’œuvre agricole se fait de plus en plus chère et difficile à recruter. Pour compliquer encore davantage les choses, la récolte de fruits aussi fragiles que les framboises ne peut pas être laissée entre les mains de n’importe qui. Des chercheurs de l’Université de Plymouth (Angleterre) sont à mettre au point Robocrop, un automate aux tenailles délicates, mais capables de jauger la maturité du fruit avant de décider de le détacher ou non de sa branche.

À la suite de l’impact du Brexit, la pénurie de travailleurs serait encore plus criante en Angleterre. On y aurait constaté une baisse de 30 % des ouvriers saisonniers comparativement à l’été 2018. Pas étonnant, dans ce contexte que Hall Hunter, un des principaux producteurs de petits fruits du Royaume-Uni, ait choisi de mettre toute la gomme pour financer cette recherche.

Bardée de capteurs et de caméras 3D, la main de fer dont les algorithmes (encore eux !) font office de gant de velours serait en mesure de cueillir une framboise sans défense en moins de dix secondes. Mieux ! En une seule journée, épine ou pas, Robocrop pourrait déposer pas moins de 25 000 framboises dans ses petits paniers, un rythme 70 % plus élevé que celui d’un employé zélé. On ne laisserait à ce dernier que la tâche de trier les fruits à la main en fonction de leur maturité. Le chasseur-cueilleur électronique entrera probablement en production au cours de l’année prochaine.

Source: University of Plymouth

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les traîne-la-jambe

Les traîne-la-jambe

Si un soldat arrive au centre de recrutement avec un caillou dans la botte, c’est facile d’identifier son problème et de le régler. Mais si la moitié du régiment se pointe en boitant, bonne chance pour la campagne de Russie ! Même combat dans les poulaillers. On a...

Alain Chandonnet

Alain Chandonnet

Le charmeur de lumière Il a vu le jour l’année où le prototype du vaisseau spatial Apollo était lancé, le laser au dioxyde de carbone, inventé, le boson de Higgs et le modèle des quarks, découverts. 1964 ouvrait aussi tout grand la porte à l’imagerie par résonance...

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Photo: Opération Dernière Chance 3,1 millions de tonnes. C’est la quantité de résidus alimentaires produite annuellement au Québec, selon une étude menée par Recyc-Québec publiée en juin 2022. Et le plus frappant dans tout ça, c’est que 39% de ces résidus alimentaires...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This