Tapis volant 3.0

14 janvier 2018 | Affaires, Machinerie, Technologies

La population mondiale augmente, la demande alimentaire explose et la main-d’œuvre se fait de plus en plus rare. Il n’en fallait pas plus pour que les fabricants de machinerie agricole s’attellent à la mise au point de technologies plus productives. La course au tracteur autonome n’est plus l’apanage des États-Unis et du Japon. En rejoignant le club des constructeurs de tracteurs sans conducteur, l’Inde vise les marchés internationaux. Cette concurrence pourrait bien en faire baisser les prix d’ici peu.

De l’Inde, on garde encore l’image du paysan derrière sa houe en bois tirée par des bœufs. Or le deuxième pays le plus peuplé de la terre formerait officiellement quelque 500 000 ingénieurs par année et ses prouesses dans le secteur de l’informatique sont remarquables.

Mahindra & Mahindra qui prétend produire plus de tracteurs que tout autre fabricant dans le monde s’est lancé dans le créneau des tracteurs commerciaux sans conducteur en présentant un de ses modèles à deux roues motrices équipés de systèmes de guidage par satellite, de détection d’obstacles et de géorepérage qui permet de surveiller à distance le déplacement du tracteur et d’empêcher qu’il s’écarte du territoire préprogrammé. L’entreprise entend l’offrir sur le marché en 2019.

On verra alors si les fermiers pourront se coucher à l’heure des poules!

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les fruits électriques

Les fruits électriques

Ce n’est pas courant (c’est le cas de le dire !) de récolter de l’électricité en même temps que des fraises et des framboises. Pourtant, dans la petite ville de Conthey, en Suisse, une entreprise a eu l’idée de combiner la production d’électricité photovoltaïque...

Récolte d’iceberg

Récolte d’iceberg

Il y a 200 ans, lorsque la révolution industrielle a vu le jour, la salade Iceberg n’existait même pas. Elle ne serait apparue en Californie qu’en 1930. Allez donc savoir si cela expliquerait qu’on ait tardé à trouver une façon de la cueillir mécaniquement. Quoi...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This