Les nouveaux performeurs

14 juillet 2018 | Élevage, Porcin, Technologies

Donald Trump peut bien avoir la grosse tête, n’empêche que le gouvernement chinois est en voie de devenir le leader mondial de l’intelligence artificielle (IA). Déjà en 2017, l’Empire du Milieu a dépassé les États-Unis en matière de financement destiné à l’IA. L’industrie chinoise de l’agriculture et de l’élevage, qui touche des millions de gens, n’est pas en reste. En matière d’élevage porcin, par exemple, on y propose déjà un programme capable de surveiller l’activité de chaque animal pour en déduire un plan d’alimentation personnalisé, suivre son état de santé général et réduire les erreurs humaines.

Le projet ET Agricultural Brain développé par Alibaba Cloud, un important fournisseur chinois de solutions technologiques, permettrait d’accroître la production annuelle d’une truie de trois nouveau-nés. Pour ne rien gâcher, le programme pourrait réduire de 3% la mort non naturelle des porcs. On estime, de plus, que le nombre de porcs par truie passerait à 32, ce qui renforcerait l’efficacité de l’industrie chinoise sur celle des pays les plus avancés.

Ce sont des capteurs intelligents qui permettent de recueillir les données, destinées à surveiller et contrôler en temps réel les conditions d’exploitation et à alimenter les algorithmes d’intelligence artificielle du programme. Dans un proche avenir, le projet ET Agricultural Brain pourra être utilisé dans plusieurs autres secteurs, dontla sylviculture et la pêche.

Source : Frenchweb.fr

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La température en 3D

La température en 3D

Gabriel Fahrenheit, le physicien allemand qui a mis au point le thermomètre à mercure, serait certainement déçu de voir son invention remisée aux oubliettes. Mais il capoterait devant ces caméras industrielles 2D et 3D qui, jumelées à des algorithmes rompus...

La guerre au périssable

La guerre au périssable

Pour ne pas manger ses bas, il ne suffit pas à un producteur de grain de bien ensemencer ses champs, de jouir d’une météo idéale durant toute la période de croissance et de procéder à la récolte dans de bonnes conditions. L’entreposage de ses céréales est absolument...

La bosse des affaires!

La bosse des affaires!

Tandis qu’à Longueuil, on ne sait trop comment gérer 15 cerfs de Virginie qui ravagent la flore d’un parc, en Australie, un éleveur de bétail s’est attaqué au problème d’un million de chameaux sauvages qui dévastent 85% de la végétation. Plutôt que d’abattre les...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This