Le tracteur somnambule

17 octobre 2016 | Cultures, Technologies

Comme la nature ne nous a «greyés» que de deux mains et d’une pile d’une autonomie d’à peine 16 heures, comment diable un agriculteur peut-il réagir en temps réel à tous les aléas de la météo ? À l’époque des récoltes ou des semis, le manque de temps et d’énergie est encore plus problématique. CNH Industrial, un fabricant d’engins agricoles est en train de mettre au point un tracteur autonome qui pourra fonctionner jour et nuit sans que nous ayons à le chevaucher.

Grâce à la surveillance des données en temps réel et la capacité à réagir automatiquement à toute perturbation climatique, le tracteur Case IH Magnum offrira une technologie sans conducteur qui s’ajoutera à l’agriculture de précision et l’automatisation des machines. Le tracteur permettra le déploiement, la surveillance et le contrôle des machines entièrement par télécommande afin d’exploiter au maximum les conditions idéales du sol et de la météo, ainsi que la main-d’œuvre disponible, pour une plus grande productivité.

Une fois les limites du champ saisies dans le système de pilotage, il suffit d’utiliser le logiciel intégré de planification des trajectoires pour tracer les trajets les plus rentables pour les machines qui veilleront à la plantation, l’épandage et le fauchage.

Ce système tiendra automatiquement compte des largeurs d’outils, et tracera également les trajectoires les plus efficaces en cas d’utilisation simultanée de plusieurs machines, y compris celles qui fonctionnent avec des largeurs d’outils différentes et des exigences d’exploitation diverses. Il est également possible de définir les trajectoires manuellement, pour aller faire le plein de carburant ou pour des tracés personnalisés.

Le tracteur et l’outil peuvent ensuite être surveillés et commandés, soit par l’ordinateur de bureau, soit par l’interface tablette portable, chaque fois sous le contrôle de trois écrans de fonctionnement. Le premier écran affiche la progression du tracteur, le deuxième fournit les images en direct des caméras placées devant et derrière le tracteur et le dernier écran permet de surveiller et de modifier les paramètres clés de la machine et de l’outil.

On entrevoit déjà le moment où ces concepts de tracteurs seront capables d’utiliser des «big data», comme les informations météorologiques par satellite en temps réel, afin de profiter automatiquement des conditions idéales, quels que soient les effectifs disponibles et ce, 24 heures sur 24.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Feu le virus

Feu le virus

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. » Ce qui se voulait une fable est devenu un véritable cauchemar. Au cours de la dernière année, c’est par dizaines de millions que les porcs ont été décimés par la peste...

Coffre-fort souterrain

Coffre-fort souterrain

L’activité agricole a le dos large. Aux yeux de certains, elle est pointée du doigt comme étant un des grands responsables du réchauffement climatique. L’agriculture et la sylviculture contribueraient à 12 % des émissions de dioxyde de carbone. Si son bilan...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This