Le démineur végétal

16 mars 2016 | Cultures, Technologies

Le dicton voulant qu’on ne soit jamais si bien servi que par soi-même perdra peut-être de sa véracité avec l’arrivée prochaine d’un robot conçu pour identifier et pulvériser les mauvaises herbes dans des champs accidentés, difficiles, voire impossibles d’accès avec un tracteur ou un VTT. Fabriqué selon des normes militaires, le IBEX se déplace de façon autonome sur des pentes jusqu’à 45 degrés et où la pulvérisation manuelle ne pourrait se faire qu’à un coût prohibitif. Son parcours est préprogrammé afin d’optimiser son itinéraire.

Le pulvérisateur mécanique qui se déplace sur chenillettes embarque deux caméras, des capteurs et un bras pulvérisateur en mesure de procéder à une nébulisation précise. Le système est également capable de transporter des charges utiles, tirer des outils et travailler pendant une journée complète loin de sa base d’exploitation. Les données vidéo transmises en temps réel permettent à l’opérateur ou au système de contrôle d’intervenir si nécessaire et de modifier à distance le programme de l’appareil.

Selon le directeur du projet, le Dr Charles Fox, l’appareil pourrait minimiser les coûts de carburant et de main-d’œuvre en plus de réduire l’impact environnemental causé par la pulvérisation d’herbicides en vrac. Sans ce «démineur» végétal, le Dr Fox qui travaille à l’Institut d’études sur les transports de Université de Leeds (100 km au nord-est de Manchester, GB) estime que ces champs difficiles d’accès non pulvérisés compteraient 10% de plus de mauvaises herbes, donc moins de pâturage disponible pour les animaux et une perte de revenus.

Les tests sur le terrain devraient être complétés d’ici la fin de l’année.

Source: Ibex

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les traîne-la-jambe

Les traîne-la-jambe

Si un soldat arrive au centre de recrutement avec un caillou dans la botte, c’est facile d’identifier son problème et de le régler. Mais si la moitié du régiment se pointe en boitant, bonne chance pour la campagne de Russie ! Même combat dans les poulaillers. On a...

Alain Chandonnet

Alain Chandonnet

Le charmeur de lumière Il a vu le jour l’année où le prototype du vaisseau spatial Apollo était lancé, le laser au dioxyde de carbone, inventé, le boson de Higgs et le modèle des quarks, découverts. 1964 ouvrait aussi tout grand la porte à l’imagerie par...

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Photo: Opération Dernière Chance 3,1 millions de tonnes. C’est la quantité de résidus alimentaires produite annuellement au Québec, selon une étude menée par Recyc-Québec publiée en juin 2022. Et le plus frappant dans tout ça, c’est que 39% de ces résidus alimentaires...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This