La fin de l’omelette

15 septembre 2016 | Avicole, Élevage, Sciences, Technologies

«Trop fort, casse pas !», dit le proverbe. Des scientifiques brésiliens semblent s’être inspirés du principe pour s’attaquer à la rupture et aux fêlures des coquilles d’œufs. C’est en recourant aux nanotechnologies que les chercheurs souhaitent pouvoir les solidifier. L’objectif n’est pas uniquement de réduire les pertes liées au transport. Le bris des coquilles cause une déperdition d’eau à l’intérieur de l’œuf, ainsi qu’un échange gazeux qui en réduit la qualité nutritionnelle et la durée de conservation.

Dans le cadre du projet Nanovo qui a débuté en mars 2015 sous l’égide de la Société brésilienne de recherche agricole (Embrapa), quatre matériaux ont jusqu’à maintenant été testés. Selon les résultats préliminaires, la résistance des coquilles se serait accrue d’environ 10% grâce aux formules nanotechnologiques utilisées. Par ailleurs, après quatre semaines d’analyses, le contenu des oeufs qui ont été enduits de cette protection s’est avéré en meilleure condition que ceux n’ayant pas profité du traitement. Les blancs d’œufs avaient pratiquement conservé leurs propriétés et les jaunes, leur belle rondeur. En revanche, l’application de plus d’une couche protectrice n’a pas démontré une meilleure efficacité.

Si la technologie apporte ses bienfaits, il faut toutefois reconnaître que la nature sait très bien faire les choses. Une poule très bien nourrie donne des œufs dont la coquille possède une bonne couche de calcium. C’est sans parler que les œufs pondus entre 30 et 40 semaines sont naturellement plus épais.

Les chercheurs se gardent bien de nous dire s’il sera toujours possible, à l’avenir, de faire une omelette !

Source : ElSitioAvícola

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La taxe aux rots

La taxe aux rots

Les gaz à effet de serre sont de plus en plus traqués. Grâce à ses satellites à haute résolution, une société montréalaise de données environnementales a pu détecter et mesurer que les vaches d’un parc d’engraissement de Californie avaient libéré jusqu’à 668 kilos de...

Manège à sperme

Manège à sperme

Vous êtes un amateur de sensations fortes ? Vous essayerez le Dodonpa, ce manège japonais qui, en moins de sept secondes, vous propulse à 170 km/h à une force de gravité six fois plus élevée que la normale. Avec un peu de chance, vous n’aurez pas la nausée, mais...

Les fruits électriques

Les fruits électriques

Ce n’est pas courant (c’est le cas de le dire !) de récolter de l’électricité en même temps que des fraises et des framboises. Pourtant, dans la petite ville de Conthey, en Suisse, une entreprise a eu l’idée de combiner la production d’électricité photovoltaïque...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This