Confortus Maximus

14 juillet 2016 | Élevage, Porcin, Technologies

Pour l’industrie porcine, l’innovation est un élément essentiel et incontournable à la bonne santé du cheptel… et des entreprises! Lors du World Pork Expo 2016 qui s’est tenu en juin à Des Moines (Iowa), le système Maximus, un logiciel de ventilation à pression positive développé à Montréal, s’est particulièrement démarqué. Dans le cadre du concours du National Hog Farmer, Maximus a été sélectionné parmi les huit produits les plus prometteurs de l’année pour les producteurs de porcs.

Le jury a été impressionné par l’interface graphique très visuelle et d’une grande simplicité d’utilisation qui permet de surveiller tous les aspects d’un système de ventilation.

Outre la convivialité, et la facilité d’entretien, le système de gestion automatisée de l’alimentation, de la température, de l’éclairage, et de la qualité de l’air se contrôle à distance et de façon sécuritaire. Le panel a également été unanime pour souligner que le système tire le meilleur parti de la standardisation d’une porcherie puisqu’il minimise le besoin de différents types d’équipement.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La température en 3D

La température en 3D

Gabriel Fahrenheit, le physicien allemand qui a mis au point le thermomètre à mercure, serait certainement déçu de voir son invention remisée aux oubliettes. Mais il capoterait devant ces caméras industrielles 2D et 3D qui, jumelées à des algorithmes rompus...

La guerre au périssable

La guerre au périssable

Pour ne pas manger ses bas, il ne suffit pas à un producteur de grain de bien ensemencer ses champs, de jouir d’une météo idéale durant toute la période de croissance et de procéder à la récolte dans de bonnes conditions. L’entreposage de ses céréales est absolument...

La bosse des affaires!

La bosse des affaires!

Tandis qu’à Longueuil, on ne sait trop comment gérer 15 cerfs de Virginie qui ravagent la flore d’un parc, en Australie, un éleveur de bétail s’est attaqué au problème d’un million de chameaux sauvages qui dévastent 85% de la végétation. Plutôt que d’abattre les...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This