Copains comme cochons

30 avril 2020 | Porcin, Santé, Sciences

Quand on vous dit que tout est bon dans le cochon, c’est que tout est bon. Et pas seulement sa viande. Il sert, par exemple, dans la fabrication du rouge à lèvres. Paraîtrait même que ses cils entrent dans la confection de la dynamite !

Et ce n’est pas parce qu’il y a une épidémie que l’animal va se laisser damer le pion. Voici maintenant qu’au Royaume-Uni, des savants du Pirbright Institute ont décidé de l’utiliser pour tester des vaccins potentiels contre le méchant virus. Le COVID-19 n’a qu’à bien se tenir !

Il n’y a pas que le cœur et le système respiratoire du porc qui soient similaires à ceux d’un être humain. Son système immunitaire présente, lui aussi, des affinités avec le nôtre. Au point où une bonne réponse à un type de vaccin chez l’omnivore ongulé pourrait permettre de prédire le succès d’un tel vaccin chez l’humain. Idem si des effets indésirables devaient être observés chez notre cousin à groin.

Les vaccins seront testés pour leur capacité à induire des anticorps protecteurs contre le SRAS-CoV-2, l’agent causal de COVID-19. Pour faire savant, disons qu’ils comprendront le vecteur vaccinal de l’adénovirus chimpanzé (ChAdOx1) qui doit bientôt entrer dans les essais cliniques de phase I humaine et qui a été utilisé pour créer des vaccins contre des maladies comme l’Ebola, le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et la grippe.

Source : The Pirbright Institute

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les larves à pattes

Les larves à pattes

Croyez-le ou non, des chercheurs ont eu l’idée saugrenue de recourir à des larves (dépourvues de pattes !) pour voir si cela pouvait réduire les problèmes de boiterie des poulets de chair. Le plus étonnant, c’est que ça a marché. Quand on sait que les complications...

Au goulag, la mauvaise protéine!

Au goulag, la mauvaise protéine!

Encore heureux qu’au pays de Poutine, on puisse se vanter d’autre chose que de produire des missiles hypersoniques et d’avoir envie de jouer avec le bouton nucléaire. Un groupe de scientifiques russes de l’Université agraire d’État du Kouban (à bonne distance du pont...

Nuage porcin

Nuage porcin

Dans la tristement célèbre région de Wuhan, la Chine construit une porcherie qui pourra produire et abattre 1,2 million de porcs par an. À eux seuls, ces deux gratte-ciel de 26 étages (1 000 bêtes par plancher) représenteraient près de 20 % de la...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This