Détrousseur de pommier

19 septembre 2022 | Cultures, La rubrique de Pierre, Technologies

detrousseur-de-pommier-article

Les jeunes n’ont plus envie de s’échiner dans les arbres fruitiers ? Ils voudraient pointer à l’heure qui leur convient, ne pas bosser au soleil ou sous la pluie, être mieux payés ? Bref, profiter de la vie ! Ça se comprend. Confrontés à cette réalité, même les pomiculteurs n’auront pas le choix de lorgner du côté des robots. Il s’en trouve déjà qui réussissent à détecter, cueillir et engranger des pommes en aussi peu que sept secondes. Et ce, 24 heures sur 24 et dans toutes les conditions météorologiques. Sans rechigner.

À la suite d’essais approfondis, une équipe de recherche australienne de l’Université Monash a développé un autonome capable de récolter plus de 85 % de toutes les pommes accessibles dans la canopée, identifiées par son système de vision. De tous les fruits cueillis, moins de 6 % ont été endommagés en raison de l’enlèvement de la tige. Pour calculer la trajectoire optimale pour en optimiser l’extraction, le système de vision développé peut non seulement identifier positivement les fruits dans un arbre, mais aussi déceler et catégoriser les obstacles, tels que les feuilles et les branches.

Afin d’augmenter le taux de réussite du processus, les chercheurs ont créé un algorithme de planification de mouvement avec une génération rapide de trajectoires sans collision pour minimiser les temps de traitement et de déplacement entre les pommes, réduire le temps de cueillette et maximiser la collecte en un seul endroit. Il lui faut moins de 200 millisecondes pour traiter l’image d’un fruit. Et sans faire de compote, s’il vous plaît !

Source : Future Farming

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Cultures de minuit

Cultures de minuit

On nous a toujours raconté que le soleil était absolument indispensable à la vie. Et si c’était encore une fake news ? Parce que, voyez-vous, dans le cadre d’une étude réalisée dans trois universités américaines, on a découvert une nouvelle façon de faire pousser des...

La Belle Gousse: l’ail du Québec sous un nouveau jour

La Belle Gousse: l’ail du Québec sous un nouveau jour

Chantal Labelle sur sa ferme, La Belle Gousse Ayant réalisé ses études en horticulture, jamais Chantal Labelle n’aurait pensé se retrouver un jour à gérer sa propre ferme de production d’ail. Et pourtant, la voici aujourd’hui, à la tête de La Belle Gousse, accompagnée...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This