Une plume vous habille!

1 mars 2022 | Avicole, Élevage, Environnement, La rubrique de Pierre

article-une-plume-vous-habille

Qu’est-ce qui est le plus lourd ? Une tonne de plomb ou une tonne de plumes ? Cette devinette, vous l’avez probablement déjà entendue. Maintenant, si on vous demandait combien de tonnes de plumes produisent les poulets des États-Unis, donneriez-vous votre langue au chat ? La réponse : 900 000 tonnes par année ! Et dire qu’elles ne servent même pas à faire des plumeaux ! Pour leur éviter le dépotoir, deux chercheurs de l’Université du Nebraska (Lincoln, ÉUA) travaillent à les recycler pour en faire des tissus naturels. 

Avec une équipe de collègues, Yiqi Yang et Bingnan Mu conçoivent et testent des façons pour améliorer les propriétés des fibres dérivées de plumes. En modifiant la structure moléculaire et la concentration des aldéhydes qu’elles contiennent, ils réussissent à lier chimiquement de longues chaînes de protéines, dont celle de la kératine présente dans les plumes. Sous cette nouvelle forme, elles présentent des caractéristiques hydrofuges. Dans des conditions sèches, on leur attribue également une résistance de 120 % par rapport à la laine. De plus, elles conservent leur couleur et possèdent une capacité d’absorption des colorants bien supérieure à celle des autres fibres entrecroisées à base de kératine.

Pour ne rien gâcher, ces plumes transformées constitueraient une alternative plus verte au polyester et au nylon puisque cela permettrait de réduire de 10 % la part de marché des fibres à base de pétrole qui dominent actuellement le marché états-unien.

Source : Poultry World

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Dépollution porcine

Dépollution porcine

Premier producteur de pétrole en Europe, la Norvège, s’est servie de son or noir pour se constituer un fonds souverain national de 1 650 milliards de dollars, le plus important de la planète. Cela n’empêche pas le pays de vouloir s’écarter graduellement des énergies...

Les alchimistes bio

Les alchimistes bio

Qu’elles ruminent en Californie ou au Québec, les vaches des deux états donnent , en moyenne, plus de 9 300 litres de lait par année. Une mine d’or blanc qui génère tout de même d’importantes quantités de méthane, ce gaz à effet de serre destructeur. Pour transformer...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This