Phobie de milléniaux

14 mai 2018 | Alimentation, Santé, Technologies

Il y a 50 ans, on pouvait saigner un porc ou plumer un poulet à la campagne sans que cela fasse tourner de l’œil même les âmes les plus sensibles. Aujourd’hui, dans un monde de plus en plus aseptisé et où certains croient que le lait provient de… l’épicerie (!) et que la viande pousse dans le Saran Wrap, la simple idée de devoir toucher de la viande crue soulève un malaise, sinon le cœur. Pour les petites natures de plus en plus nombreuses, on propose désormais l’emballage de poulet «sans contact».

Selon un sondage mené par Mintel, une agence d’analyse des marchés qui couvre le lancement de 30,000 nouveaux produits chaque mois, 37% des Britanniques âgés de 16 à 34 ans n’aiment pas manipuler de la viande crue lorsqu’ils cuisinent. Ils sont 39% à avoir de la difficulté à savoir quand la viande est cuite et sans risque. Bref, ils auraient la trouille de contracter une intoxication alimentaire causée par l’E. coli.

Pour remédier au nouveau problème, Sainsbury’s, la deuxième plus grande chaîne de supermarchés au Royaume-Uni, a donc décidé de lancer sur le marché le Doypack, un emballage spécialement conçu pour les milléniaux qui se fontdu sang de cochon avec les germes. Il leur suffit de déchirer le haut de l’emballage et de verser le contenu dans la casserole sans entrer en contact avec la matière «dangereuse».

Ne reste plus qu’à savoir ce que penserait de ce suremballage l’escadron qui, le 6 mai dernier, a mené une «attaque au plastique» dans un supermarché de Rosemont.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La température en 3D

La température en 3D

Gabriel Fahrenheit, le physicien allemand qui a mis au point le thermomètre à mercure, serait certainement déçu de voir son invention remisée aux oubliettes. Mais il capoterait devant ces caméras industrielles 2D et 3D qui, jumelées à des algorithmes rompus...

Au meuuuuunu, ce midi…

Au meuuuuunu, ce midi…

On le sait depuis longtemps, en matière de fibres alimentaires, l'herbe et le fourrage constituent le nec plus ultra pour la bonne santé du bétail. À cela, bien sûr, on rajoutera graminées et autres plantes. Ce n’est pas le choix qui manque. Maïs, blé tendre, orge,...

La guerre au périssable

La guerre au périssable

Pour ne pas manger ses bas, il ne suffit pas à un producteur de grain de bien ensemencer ses champs, de jouir d’une météo idéale durant toute la période de croissance et de procéder à la récolte dans de bonnes conditions. L’entreposage de ses céréales est absolument...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This