Garçon ! Caviar, SVP !

15 mai 2017 | Élevage, Porcin, Sciences

On sait depuis plus de 100 ans que les champignons du type Fusarium sont responsables de maladies dévastatrices pour le blé et l’orge. En plus de causer des pertes de récoltes se calculant en milliards de dollars, ces puissantes mycotoxines peuvent affecter la santé humaine et animale. Une étude récente démontrerait que certains additifs alimentaires peuvent réduire les effets négatifs des mycotoxines et permettre aux porcelets de reprendre du poil de la bête après avoir ingurgité la nourriture contaminée.

Cette étude qui, selon le fabricant d’additifs Nutriad, a été menée par des laboratoires indépendants devait déterminer les effets combinés du déoxynivalénol, de l’aflatoxine B1 et des fumonisines sur la croissance, la santé des organes et les réponses immunitaires des porcs qui ont consommé ces agents pathogènes végétaux qui peuvent se retrouver naturellement dans leur nourriture.

Les chercheurs du North Carolina Swine Evaluation Station ont suivi 180 porcelets qui ont été divisés en quatre groupes. Pendant 42 jours, un groupe de contrôle a reçu une alimentation exempte de ces toxines. Un deuxième groupe a ingurgité de la nourriture contaminée aux trois agents pathogènes. Le troisième groupe a été nourri avec de la nourriture contaminée à laquelle a été ajouté l’additif UNIKE® Plus, un désactivateur de mycotoxines. Pour le dernier groupe, on a substitué l’additif désactivateur par celui d’une autre entreprise.

Durant les trois 3 premières semaines, les chercheurs n’ont noté aucune différence significative du poids entre les porcs des quatre groupes. Après six semaines, le poids corporel des porcs qui consommaient le régime contenant des additifs s’est avéré supérieur à celui de ceux qui consommaient les aliments contaminés. Comparativement aux porcelets qui avaient hérité uniquement de la ration contaminée, ceux qui ont bénéficié de l’additif de Nutriad ont récupéré 40 % du poids perdu contre 11 % pour ceux qui ont consommé l’autre additif, ce qui se soldait par une différence de 500 grammes (tableau ci-dessous).

Les mycotoxines ont significativement influencé le gain de poids quotidien moyen et le ratio de conversion alimentaire (FCR) des porcelets . Une amélioration des deux paramètres a été démontrée avec UNIKE® Plus, tandis que des changements mineurs ont été observés avec le produit B dont on n’a pas révélé le nom (tableau ci-dessus).

Somme toute, on remarquera, cependant que rien ne bat le groupe témoin qui a été nourri comme un roi. C’est bien la preuve qu’il vaut toujours mieux être riche et en santé que pauvre et malade !

Source : The Pig Site

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les vaches autorefroidissantes

Les vaches autorefroidissantes

Quand j’allais à l’école, on nous apprenait que la température baissait de 1 °C chaque fois que l’on s’élevait de 100 m. Aujourd’hui, une étude tanzanienne nous révèle que la production de lait des vaches diminue de 0,5 litre pour chaque degré...

Au goulag, la mauvaise protéine!

Au goulag, la mauvaise protéine!

Encore heureux qu’au pays de Poutine, on puisse se vanter d’autre chose que de produire des missiles hypersoniques et d’avoir envie de jouer avec le bouton nucléaire. Un groupe de scientifiques russes de l’Université agraire d’État du Kouban (à bonne distance du pont...

Nuage porcin

Nuage porcin

Dans la tristement célèbre région de Wuhan, la Chine construit une porcherie qui pourra produire et abattre 1,2 million de porcs par an. À eux seuls, ces deux gratte-ciel de 26 étages (1 000 bêtes par plancher) représenteraient près de 20 % de la...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This