Le lait climatique

1 août 2022 | Bovin, Environnement, La rubrique de Pierre

le-lait-climatique

Depuis quelque 270 ans, l’activité humaine aurait libéré plus de 2000 milliards de tonnes de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Dans la foulée de l’Accord de Paris signé en 2015 pour limiter à 2 °C le réchauffement planétaire, même l’un des plus grands fournisseurs de systèmes pour les secteurs de l’agroalimentaire dit vouloir faire sa part. GEA a donc présenté son dernier-né qu’il a baptisé DairyRobot R9500. À en croire l’entreprise, grâce à son algorithme optimisé, celui-ci enregistrerait les meilleurs scores du marché. 

L’expert allemand de la traite robotisée soutient que pour récolter 100 litres de lait, sa stalle dernier cri ne consomme que 1,25 kWh et 25 litres d’eau. En matière de consommation d’électricité, il s’agit d’une réduction de 30%. Selon l’entreprise, les économies d’énergie seraient encore meilleures dans le cas d’un robot de deux et de trois stalles.

En ce qui concerne les économies d’eau, chaque stalle supplémentaire installée peut également permettre une réduction supplémentaire de 20%. Cela est possible grâce à l’optimisation du lavage.

Pour ne rien gâcher, un seul employé suffit pour faire tourner l’étable en stabulation libre. Les vaches suivent leurs biorythmes et viennent à la traite de manière autonome puisque lorsque le portillon d’entrée du robot se referme, l’auge d’alimentation se remplit de la ration de concentrés spécialement préparée pour chaque animal.

Comme les Amazon et Procter & Gamble de ce monde, GEA s’est donné un objectif bilan carbone de 0 d’ici à 2040. Y parviendront-ils? Qui vivra verra!

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Autopsie d’un poil anxieux

Autopsie d’un poil anxieux

Les plus vieux se souviendront du traumatisme. À l’époque où ils auraient voulu une coupe Beatles, leurs pères s’achetaient une tondeuse à cheveux pour leur faire un rase-motte autour de la table de cuisine. Pas de pouilleux dans ma cabane ! Aujourd’hui, ce sont les...

Laissez leur la tête!

Laissez leur la tête!

Jeter ses choux gras ! L’expression est très évocatrice, mais pourquoi diable n’a-t-on pas plutôt choisi le brocoli ? Une jeune pousse anglaise ne s’est pas limitée à se poser la question. Préoccupée par l’impact environnemental de l’industrie de la viande, elle s’est...

Le foie gras des chèvres

Le foie gras des chèvres

En connaissez-vous beaucoup qui aiment se faire passer un sapin ? Avouons que ça ne court pas les rues. Mais, il y a toujours des exceptions à la règle. Semble-t-il qu’entre la Bretagne et Les Hauts-de-France, des chèvres en rêvent la nuit. Et plus...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This