Le bison guérisseur

1 septembre 2022 | La rubrique de Pierre

le-bison-guerisseur

Pendant des millénaires, jusqu’à 70 millions de bisons ont brouté à perte de vue les prairies du continent. Pour le million d’Amérindiens qui y vivait, le mastodonte constituait le centre de leur vie. Il aura fallu des hordes de Buffalo Bill et quelques dizaines d’années pour éradiquer quasi complètement le grand bossu et les Premières Nations qui en dépendaient. Mais un groupe le réintroduit sur les terres tribales. Il s’agit à la fois d’une reconnexion avec les traditions et d’une reconquête de la souveraineté alimentaire.

Depuis 30 ans, l’InterTribal Buffalo Council (ITBC) est parvenu à transporter 20 000 bêtes dans 55 troupeaux tribaux détenus et exploités par 76 nations membres. À elle seule, la population revitalisée de plus de 5 000 bisons du parc national de Yellowstone est considérée comme la plus sacrée, car elle représente la dernière harde sauvage génétiquement proche de celle qui foulait les prairies avant la colonisation.

Le nombre de bisons américains est aujourd’hui estimé à 350 000 individus. L’ITBC travaille avec une coalition diversifiée d’intervenants privés, publics, gouvernementaux et tribaux pour améliorer la santé des troupeaux, la viabilité économique des producteurs. Sur des réserves où un résident sur quatre souffre d’insécurité alimentaire, les 70 000 têtes de bisons transformées l’an dernier sont un baume. C’est sans parler que le retour de l’animal s’avère bénéfique pour la fertilité du sol et un moyen important de séquestrer le carbone de l’atmosphère.

Source : Civil Eats

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
L’agriculture au ciel

L’agriculture au ciel

Pouvoir se targuer de posséder des drones pour vaquer à ses tâches sur la ferme, c’est appartenir au club sélect des branchés. Bravo ! Mais que dire de ceux qui disposent déjà du premier satellite qui fera partie d’une constellation de sept engins spatiaux à vocation...

Alchimistes de l’or brun

Alchimistes de l’or brun

Chaque année, les habitants de la planète se soulagent de 800 millions de tonnes de matières fécales, soit l’équivalent en poids de 140 pyramides de Gizeh. Mais ils sont détrônés par les déjections des animaux d’élevage qui pourraient facilement remplir à...

Belle patte, longue vie!

Belle patte, longue vie!

Y a-t-il quelque chose qui ressemble plus à un cochon qu’un autre cochon ? À tel point, d’ailleurs, que les Chinois qui ont réussi à ficher toute leur population avec la technologie de reconnaissance faciale ne sont toujours pas parvenus à le faire pour...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This