Le matelas bio

17 décembre 2017 | Bovin, Élevage, Environnement, Sciences

Ce n’est pas tous les jours que l’on tente de nous vendre l’optimisation des modes de gestion, la salubrité des produits, le bien-être des travailleurs et de celui des animaux en nous proposant de faire son lit avec du bon… fumier! C’est ce que se propose d’étudier le Centre de recherche en sciences animales de Deschambault. Grâce à une subvention de 665 546 $, le centre cherchera à établir les meilleures méthodes de fabrication de litières recyclées à partir des déjections des vaches laitières.

Selon Jean-Claude Poissant, le secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, cette subvention permettra au secteur laitier de demeurer un chef de file mondial en développement durable, en plus de renforcer l’économie canadienne, de créer de l’emploi et d’accroître la prospérité.

La preuve que le recyclage est de plus en plus en odeur de sainteté, la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal mène, elle aussi, un projet sur la litière recyclée afin de documenter les pratiques actuelles des producteurs qui utilisent le fumier recyclé comme litière.

On veut évaluer la qualité bactérienne de la litière, quantifier son impact sur la santé des glandes mammaires des vaches laitières et scruter la composition bactérienne du lait.

Sources : CRSAD ; Producteur de lait québécois

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La température en 3D

La température en 3D

Gabriel Fahrenheit, le physicien allemand qui a mis au point le thermomètre à mercure, serait certainement déçu de voir son invention remisée aux oubliettes. Mais il capoterait devant ces caméras industrielles 2D et 3D qui, jumelées à des algorithmes rompus...

Au meuuuuunu, ce midi…

Au meuuuuunu, ce midi…

On le sait depuis longtemps, en matière de fibres alimentaires, l'herbe et le fourrage constituent le nec plus ultra pour la bonne santé du bétail. À cela, bien sûr, on rajoutera graminées et autres plantes. Ce n’est pas le choix qui manque. Maïs, blé tendre, orge,...

La bosse des affaires!

La bosse des affaires!

Tandis qu’à Longueuil, on ne sait trop comment gérer 15 cerfs de Virginie qui ravagent la flore d’un parc, en Australie, un éleveur de bétail s’est attaqué au problème d’un million de chameaux sauvages qui dévastent 85% de la végétation. Plutôt que d’abattre les...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This