Truies contre le réchauffement !

17 mai 2016 | Bien-être animal, Élevage, Porcin

On aurait pu croire que les truies d’élevage sont aux anges quand elles se sentent bien au chaud dans leur enclos. Une étude menée au Prairie Swine Centre de Saskatoon révèle une réalité différente. Le Dr Bernardo Predicala  a mis au point un système de chauffage d’appoint qui permet aux truies d’actionner un commutateur pour réguler la température de leur lieu de vie. Le scientifique s’est aperçu que les animaux réduisaient d’eux-mêmes de 7 à 8% la facture de chauffage !

L’étude a été menée sur deux groupes de 40 truies installées dans des salles de gestation typiques. Le premier groupe a été placé dans un environnement à température préréglée à 16,5 degrés. Les 40 autres truies ont eu le luxe de contrôler la température de leur logement en groupe. Ces dernières ont eu tendance à choisir des températures plus basses. On parle d’une différence de 5 degrés, ce qui n’est pas pour déplaire aux éleveurs qui réaliseraient ainsi sans remords une belle réduction de l’énergie nécessaire au bien-être de leurs locataires.

Les scientifiques impliqués dans cette étude envisagent appliquer la méthode à l’inverse pour que les truies puissent gérer selon leur bon vouloir des mécanismes d’atténuation de la chaleur pendant l’été. Le gros luxe !

Source: Farmscape

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les vaches autorefroidissantes

Les vaches autorefroidissantes

Quand j’allais à l’école, on nous apprenait que la température baissait de 1 °C chaque fois que l’on s’élevait de 100 m. Aujourd’hui, une étude tanzanienne nous révèle que la production de lait des vaches diminue de 0,5 litre pour chaque degré...

Nuage porcin

Nuage porcin

Dans la tristement célèbre région de Wuhan, la Chine construit une porcherie qui pourra produire et abattre 1,2 million de porcs par an. À eux seuls, ces deux gratte-ciel de 26 étages (1 000 bêtes par plancher) représenteraient près de 20 % de la...

L’avantage de singer les autres

L’avantage de singer les autres

Ah ! Si le monde était parfait, les vaches laitières auraient toujours une super morphologie du pis et des jambes solides qui les mènent tout droit au robot de traite. Elles s’y adapteraient vite, le visiteraient souvent et auraient un débit de lait élevé sans jamais...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This