Mille milliards de tonnes !

1 décembre 2019 | Cultures, Environnement, Technologies

Plus une seule journée sans que l’élevage et l’agriculture ne soient pointés du doigt comme en partie responsable du changement climatique. Outre la réduction de l’utilisation de combustibles fossiles et la conversion aux énergies alternatives, on soulève la possibilité de stocker le carbone sous terre pour extraire le carbone de l’atmosphère. Une entreprise de technologie qui produit des semences microbiennes s’est fixé l’objectif de séquestrer mille milliards de tonnes de carbone dans les sols agricoles.

Pour Indigo Ag, augmenter le niveau de carbone dans le sol en cultivant le maïs, le blé, le soja et le riz selon des principes d’agriculture régénératrice équivaut ni plus ni moins à construire une terre arable très riche. On estime que cela permettrait de réduire l’utilisation d’engrais synthétiques de plus de la moitié, les pesticides chimiques de 90 % et la consommation d’eau de 25 à 50 %.

En recourant à la plantation de cultures de couverture, à la culture sans labour et à la rotation des pâturages, les estimations de la capacité de séquestration du carbone des terres agricoles de la planète permettraient d’annuler les émissions agricoles actuelles, voire même de compenser toutes les émissions mondiales de carbone.

L’entreprise qui a été en mesure de mobiliser 3,5 milliards de dollars US de capital-risque depuis sa création il y a cinq ans soutient qu’elle pourrait atteindre son objectif si on offrait 15 $ la tonne aux agriculteurs. L’an dernier, en moins de cinq semaines, Indigo Ag est parvenue à susciter l’intérêt d’agriculteurs pour 3 millions d’acres sous contrat. Pas étonnant qu’elle ait remporté, en mai dernier, la première place au classement de Disruptor 50 de CNBC.

Source : Modern Farmer

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La température en 3D

La température en 3D

Gabriel Fahrenheit, le physicien allemand qui a mis au point le thermomètre à mercure, serait certainement déçu de voir son invention remisée aux oubliettes. Mais il capoterait devant ces caméras industrielles 2D et 3D qui, jumelées à des algorithmes rompus...

Au meuuuuunu, ce midi…

Au meuuuuunu, ce midi…

On le sait depuis longtemps, en matière de fibres alimentaires, l'herbe et le fourrage constituent le nec plus ultra pour la bonne santé du bétail. À cela, bien sûr, on rajoutera graminées et autres plantes. Ce n’est pas le choix qui manque. Maïs, blé tendre, orge,...

La guerre au périssable

La guerre au périssable

Pour ne pas manger ses bas, il ne suffit pas à un producteur de grain de bien ensemencer ses champs, de jouir d’une météo idéale durant toute la période de croissance et de procéder à la récolte dans de bonnes conditions. L’entreposage de ses céréales est absolument...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This