Garanti 100% excréments !

14 novembre 2018 | Cultures, Environnement, Sciences, Technologies

À l’heure où plus de 500 personnalités québécoises lancent le Pacte pour la transition afin d’inciter la population à réduire sa production de déchets, un centre de recherche privée français ambitionne, lui, de devenir le plus grand producteur… d’excréments ! Eh ! Oui. Le groupe travaille sur la valorisation des ressources naturelles des insectes à une échelle industrielle. Son but : produire un engrais organique à base de déjections de larves de ténébrions et sans aucun apport de produits chimiques.

Jusqu’à maintenant, la formulation des engrais exigeait l’utilisation de beaucoup de produits pétrochimiques pour permettre le développement optimal des plantes. Pour se soustraire au pétrole et réduire l’impact sur l’environnement et sur la biodiversité,  la firme Ïnsect qui s’est engagée dans une démarche à « zéro déchet » met au point l’engrais ŸnFrass qui, en plus de fournir une nutrition essentielle aux cultures, semble améliorer les propriétés biologiques du sol. Le produit serait destiné aussi bien aux cultures maraîchères, à l’arboriculture, la viticulture, au gazon, aux espaces verts et aux grandes cultures tel le maïs, le colza et l’orge.

Les tests effectués par le groupe basé à Évry, en banlieue sud de Paris, ont montré une augmentation de la biomasse et du rendement, parfois significative, sur toutes les cultures testées par rapport à celle d’un engrais 100 % minéral. Ainsi, son utilisation sur le colza, le blé et le maïs aura respectivement permis une augmentation  de la biomasse de 75 %, 40 % et de 70 %. On a également constaté une augmentation des récoltes. L’étude a aussi démontré que l’Ÿnfrass permettait de stimuler l’activité microbienne du sol (+180 % sur un sol limoneux, + 250 % sur un luvisol comparé à un engrais minéral).

Pour ne rien gâcher, le produit est absolument inodore.

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les fruits électriques

Les fruits électriques

Ce n’est pas courant (c’est le cas de le dire !) de récolter de l’électricité en même temps que des fraises et des framboises. Pourtant, dans la petite ville de Conthey, en Suisse, une entreprise a eu l’idée de combiner la production d’électricité photovoltaïque...

Le lait climatique

Le lait climatique

Depuis quelque 270 ans, l’activité humaine aurait libéré plus de 2000 milliards de tonnes de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Dans la foulée de l’Accord de Paris signé en 2015 pour limiter à 2 °C le réchauffement planétaire, même l’un des plus grands...

Le lait anti-méthane

Le lait anti-méthane

L’exploitation des gisements de gaz naturel et de pétrole, tout comme les dépotoirs et bien d’autres vilaines sources de production de méthane ont mauvaise presse. Hélas, même nos bonnes vaches laitières génèrent ce gaz à effet de serre 20 fois plus dommageable que le...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This