Le Shop-Vache

14 novembre 2016 | Bien-être animal, Bovin, Élevage, Technologies

Tout n’est pas blanc dans les fermes laitières. En attendant les toilettes individuelles pour vaches, les propriétaires de troupeaux doivent constamment se débarrasser des déjections que produisent les bêtes. Avec tous ses inconvénients, le traditionnel racleur à lisier pour planchers de béton a peut-être fait son temps. Aussi, les ingénieurs de la firme Lely qui a son siège social aux Pays-Bas ont innové en mettant au point le premier robot autonome qui aspire le lisier plutôt que de le pousser.

Muni de plusieurs capteurs qui lui permettent de faire le ménage dans l’étable sans tourner les coins ronds, le Lely Discovery 120 Collector se promène doucement aux heures et aux endroits que le producteur estime appropriés.

Affranchi de câbles, de chaînes et de poulies qui sont autant d’obstacles et de dangers pour les vaches, ce système compact assure une circulation plus naturelle et plus sécurisée entre les animaux. En avalant le lisier plutôt qu’en le poussant vers l’avant, le robot évite une accumulation de déjections qui peut forcer les bêtes à patauger dans cette gadoue jusqu’au-dessus des sabots et causer des infections.

Grâce à ses deux buses de pulvérisation à l’avant et à l’arrière, l’eau stockée dans l’appareil permet une bonne aspiration du lisier, en plus de ralentir la vitesse de séchage au sol, ce qui limite le risque de glissades des animaux. Une fois gavé, le robot se dirige automatiquement vers son point de vidange où il en profite pour refaire le plein d’eau avant de reprendre son petit ballet…

Oh! pardon. Son petit balai !

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les fruits électriques

Les fruits électriques

Ce n’est pas courant (c’est le cas de le dire !) de récolter de l’électricité en même temps que des fraises et des framboises. Pourtant, dans la petite ville de Conthey, en Suisse, une entreprise a eu l’idée de combiner la production d’électricité photovoltaïque...

Le lait climatique

Le lait climatique

Depuis quelque 270 ans, l’activité humaine aurait libéré plus de 2000 milliards de tonnes de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Dans la foulée de l’Accord de Paris signé en 2015 pour limiter à 2 °C le réchauffement planétaire, même l’un des plus grands...

Alexandre Coupal – Privilégier le bien-être animal

Alexandre Coupal – Privilégier le bien-être animal

https://www.youtube.com/watch?v=F560-J755nQ Les éleveurs québécois cherchent continuellement à améliorer le bien-être animal pour assurer la bonne santé mentale et physique de leurs animaux. Mais quelles sont les meilleures initiatives à mettre en place pour y...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This