L’anti spleen porcin

31 janvier 2020 | Bien-être animal, Élevage, Porcin, Sciences

Mal du siècle ou non, la détresse psychologique est un fléau qui, de 2005 à 2015, a augmenté de plus de 18 % dans le monde. Il n’y a pas que les humains qui en sont victimes. Les animaux d’élevage subissent aussi de l’anxiété et de la dépression en raison, entre autres, du bruit excessif, du changement dans l’alimentation ou du sevrage. Des chercheurs de l’Institut panrusse de recherche en physiologie, biochimie et nutrition animale viennent de tester un nouvel additif alimentaire conçu pour rendre les porcs plus zen.

Non seulement la surdose de stress peut se répercuter sur l’efficacité de l’alimentation et sur l’agressivité des porcelets, mais elle entraîne aussi une perte de poids ou une accumulation de graisse sous-cutanée et parfois même la mortalité précoce. Moins de viande de bonne qualité cause des pertes substantielles aux agriculteurs.

Puisqu’il est scientifiquement prouvé que tous les types de stress devraient être évités dans l’élevage porcin, le chercheur Konstantin Ostrenko suggère de nourrir les porcs avec de l’ascorbate de lithium. Cette combinaison d’acide ascorbique et de lithium permet d’augmenter la capacité du corps à s’adapter aux différents stress, quelles que soient leurs origines. Leur utilisation dans l’alimentation animale a empêché une forte augmentation des niveaux d’adrénaline et de noradrénaline chez les porcs ainsi que la concentration de cortisol considéré comme le principal facteur de stress dans la circulation sanguine.

Pour ne rien gâcher, l’ascorbate de lithium améliore les propriétés nutritionnelles du lait pendant la lactation et le nombre de porcelets par portée.

Source : Pig Progress 

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Au goulag, la mauvaise protéine!

Au goulag, la mauvaise protéine!

Encore heureux qu’au pays de Poutine, on puisse se vanter d’autre chose que de produire des missiles hypersoniques et d’avoir envie de jouer avec le bouton nucléaire. Un groupe de scientifiques russes de l’Université agraire d’État du Kouban (à bonne distance du pont...

Nuage porcin

Nuage porcin

Dans la tristement célèbre région de Wuhan, la Chine construit une porcherie qui pourra produire et abattre 1,2 million de porcs par an. À eux seuls, ces deux gratte-ciel de 26 étages (1 000 bêtes par plancher) représenteraient près de 20 % de la...

La chair sans âme

La chair sans âme

Selon certains chercheurs, délaisser la viande de boucherie pour un substitut à base de plantes pourrait menacer plus d’un million d’emplois dans l’industrie. Mais il y a plus. S’il est vrai que les cellules souches d’une seule vache pourraient remplacer les...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This