À mort, la peste!

30 juin 2020 | Bien-être animal, Élevage, Porcin, Santé, Sciences

Alors que le monde entier retient son souffle en attendant que l’on puisse lui offrir l’immunité contre le coronavirus, des scientifiques britanniques font des pas de géants dans la mise au point d’un vaccin destiné à juguler la peste porcine africaine (PPA).

L’enjeu est majeur puisqu’en septembre 2019, l’Organisation mondiale de la santé animale estimait que le quart des 800 millions de cochons produits dans le monde pourrait être emporté par cette maladie hémorragique, causant d’importants dégâts socio-économiques.

Dans un essai réalisé par l’équipe de recherche du Pirbright Institute (Royaume-Uni), 100% des porcs à qui on avait injecté la souche mortelle de la maladie ont été immunisés grâce au vaccin. Ils ont survécu à une dose létale du virus même si certains signes cliniques de maladie se sont développés. Le vaccin utilise un virus inoffensif auquel on a intégré huit gènes stratégiquement sélectionnés à partir du génome du virus de la PPA. Une fois à l’intérieur de la cellule, les gènes produisent des protéines virales qui incitent les cellules immunitaires du porc à combattre l’infection.

Cette percée est la troisième à être rapportée en quelques mois sur la course au contrôle du virus de la PPA. En décembre 2019, des chercheurs du Service de recherche agricole (ARS) de l’USDA ont créé un vaccin qui pourrait offrir une immunité stérile contre la maladie. En mars 2020, des chercheurs chinois de l’Institut de recherche vétérinaire de Harbin ont développé un vaccin ayant supprimé 7 segments de gènes du virus.

Il reste à découvrir les mécanismes par lesquels les protéines produites par les gènes du virus stimulent le système immunitaire afin d’en améliorer l’efficacité.

Source : Pig Progress

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les vaches autorefroidissantes

Les vaches autorefroidissantes

Quand j’allais à l’école, on nous apprenait que la température baissait de 1 °C chaque fois que l’on s’élevait de 100 m. Aujourd’hui, une étude tanzanienne nous révèle que la production de lait des vaches diminue de 0,5 litre pour chaque degré...

Les larves à pattes

Les larves à pattes

Croyez-le ou non, des chercheurs ont eu l’idée saugrenue de recourir à des larves (dépourvues de pattes !) pour voir si cela pouvait réduire les problèmes de boiterie des poulets de chair. Le plus étonnant, c’est que ça a marché. Quand on sait que les complications...

Au goulag, la mauvaise protéine!

Au goulag, la mauvaise protéine!

Encore heureux qu’au pays de Poutine, on puisse se vanter d’autre chose que de produire des missiles hypersoniques et d’avoir envie de jouer avec le bouton nucléaire. Un groupe de scientifiques russes de l’Université agraire d’État du Kouban (à bonne distance du pont...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This