Les feluettes

15 novembre 2021 | Bien-être animal, Porcin, Sciences

On n’a plus le sexe fort qu’on avait. L’idée des mâles qui ne craquent jamais sous la pression vient d’en prendre pour son rhume. Des recherches entreprises à l’Université de l’Illinois concluent que les porcelets mâles sont moins résistants au stress lorsque leurs mères sont frappées d’une maladie grave pendant la grossesse. De plus, leur résistance immunitaire écoperait encore davantage lorsque survient le deuxième événement stressant, le sevrage. Cette faiblesse les désavantagerait dans les environnements de production.

Ce sont des changements génétiques au niveau de l’amygdale qui feraient courir un risque plus élevé d’anomalies neurodéveloppementales et neurologiques à ces porcelets issus d’une mère malade. Il était déjà établi que cet organe lymphoïde jouait un rôle important dans l’apprentissage, le comportement social et la réponse au stress. Les chercheurs savaient également, à la suite d’études sur des primates et des rongeurs, qu’un deuxième défi immunitaire, connu sous le nom de double coup, pouvait perturber davantage le développement typique du cerveau chez les jeunes animaux.

Grâce à des technologies de séquençage à haut débit, les niveaux de plus de 16 000 gènes ont pu être observés chez les porcs. On a découvert que plus de 100 gènes et voies moléculaires étaient affectés soit par l’activation immunitaire maternelle, le sevrage, le sexe ou une combinaison de facteurs dans l’amygdale au 22e jour de vie des porcelets. Plusieurs de ces gènes ont été associés aux troubles du spectre autistique et de la schizophrénie. Cela pourrait expliquer pourquoi les cochons de lait de mères infectées présentent souvent des comportements antisociaux. En étudiant davantage les maladies de ces truies, il sera éventuellement possible de trouver une façon de gérer ces types de déficiences.

Source : Institute for Genomic Biology

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Alchimistes de l’or brun

Alchimistes de l’or brun

Chaque année, les habitants de la planète se soulagent de 800 millions de tonnes de matières fécales, soit l’équivalent en poids de 140 pyramides de Gizeh. Mais ils sont détrônés par les déjections des animaux d’élevage qui pourraient facilement remplir à...

Belle patte, longue vie!

Belle patte, longue vie!

Y a-t-il quelque chose qui ressemble plus à un cochon qu’un autre cochon ? À tel point, d’ailleurs, que les Chinois qui ont réussi à ficher toute leur population avec la technologie de reconnaissance faciale ne sont toujours pas parvenus à le faire pour...

La viande désincarnée

La viande désincarnée

Personne ne sera étonné qu’une multinationale comme Nestlé investisse dans la production de viande de culture. Il est plus surprenant qu’un chef de réputation internationale tel José Andrés offre déjà du poulet d'éprouvette dans un de ses restaurants, à Singapour, le...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This