Les rumine-plastiques

30 juillet 2021 | Bovin, Environnement, Sciences

Oh! La vache! Au Canada, un pour cent des déchets de plastique pénètrerait dans l’environnement. En 2016, cela représentait 29 000 tonnes de polymères difficilement décomposables. Parmi tous les scientifiques qui jonglent avec ce problème grandissant, des chercheurs autrichiens ont découvert que des bactéries qui évoluent dans le rumen des vaches sont en mesure de digérer certaines de ces résines de synthèse. Voilà peut-être un moyen durable de réduire une partie de cette pollution persistante. 

Puisque les régimes des vaches contiennent déjà des polyesters végétaux naturels responsables de la digestion des aliments, il était possible que ces micro-organismes puissent raffoler de matériaux similaires, tels des plastiques. Trois chercheurs de l’Université des ressources naturelles et des sciences de la vie de Vienne se sont penchés sur trois types de polyesters. L’un, le polyéthylène téréphtalate est un polymère synthétique couramment utilisé dans les textiles et les emballages. Les deux autres consistaient en un plastique biodégradable souvent utilisé dans les sacs plastiques compostables et un matériau biosourcé fabriqué à partir de matière organique renouvelable. 

Après avoir obtenu d’un abattoir du liquide de rumen contenant ces fameux micro-organismes, ils y ont placé les trois types de plastiques sous forme de poudre et de film. Résultat? Tout en démontrant une préférence pour le plastique en poudre, les bactéries sont parvenues à décomposer les trois plastiques. Par rapport à des recherches similaires menées sur des micro-organismes isolés, il est apparu que le liquide du rumen était plus efficace. Il resterait encore à faire les coûteuses recherches sur une grande échelle en plus d’étudier les mélanges de bactéries susceptibles de faire le meilleur travail de décomposition écologique. 

Source : Phys.org

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les vaches autorefroidissantes

Les vaches autorefroidissantes

Quand j’allais à l’école, on nous apprenait que la température baissait de 1 °C chaque fois que l’on s’élevait de 100 m. Aujourd’hui, une étude tanzanienne nous révèle que la production de lait des vaches diminue de 0,5 litre pour chaque degré...

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Opération Dernière Chance, la chance de faire une différence

Photo: Opération Dernière Chance 3,1 millions de tonnes. C’est la quantité de résidus alimentaires produite annuellement au Québec, selon une étude menée par Recyc-Québec publiée en juin 2022. Et le plus frappant dans tout ça, c’est que 39% de ces résidus alimentaires...

Le Messie, version microbe

Le Messie, version microbe

À elles seules, les activités agricoles sont responsables d’environ 30 % des émissions globales de gaz à effet de serre. Pour réduire considérablement les niveaux de GES, une société australienne inocule les cultures avec des champignons microbiens. Ceux-ci...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This