La quête de la vache albinos

20 juin 2022 | Bovin, La rubrique de Pierre, Sciences

la-quête-de-la-vache-albinos-la-rubrique-de-pierre

Les propriétaires d’une maison à toit plat savent qu’une toiture blanche réduit les îlots de chaleur. C’est à se demander si les chercheurs de l’AgResearch Center en Nouvelle-Zélande ne se sont pas inspirés des couvreurs pour avoir l’idée d’éditer le génome des vaches Holstein Friesian largement tachetées de noir. En ces temps de changement climatique, l’éclaircissement de leur pelage diminue le stress thermique tout en augmentant leur niveau de production, de fertilité et de bien-être. À quand des vaches albinos ?

En ciblant le gène de la protéine prémélanosomale 17 (PMEL), une protéine exclusivement exprimée dans les cellules à l’origine de la synthèse de la mélanine, les scientifiques sont parvenus à diluer le pigment noir dans la robe de plusieurs espèces. En utilisant une méthode de clonage pour créer des embryons destinés à être génétiquement modifiés, ils se sont servi de la technique Crispr-Cas9, dite des « ciseaux moléculaires », pour muter le gène PMEL. Après sept jours de culture in vitro, des embryons ont été transférés sans chirurgie à des vaches receveuses. Deux veaux mutants PMEL sont nés dont les taches qui auraient dû être noires se sont révélées gris argenté.

Selon les chercheurs, le génotype modifié représente désormais un modèle précieux pour étudier les impacts sur la tolérance à la chaleur et déterminer les effets potentiels qu’il pourrait avoir sur les performances de reproduction, les caractéristiques de production laitière et la résistance aux maladies associées à l’exposition au soleil. La méthode pourrait aussi être appliquée à des races à viande comme la Black Angus.

Source : BMC Genomics

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
Les vaches autorefroidissantes

Les vaches autorefroidissantes

Quand j’allais à l’école, on nous apprenait que la température baissait de 1 °C chaque fois que l’on s’élevait de 100 m. Aujourd’hui, une étude tanzanienne nous révèle que la production de lait des vaches diminue de 0,5 litre pour chaque degré...

Les traîne-la-jambe

Les traîne-la-jambe

Si un soldat arrive au centre de recrutement avec un caillou dans la botte, c’est facile d’identifier son problème et de le régler. Mais si la moitié du régiment se pointe en boitant, bonne chance pour la campagne de Russie ! Même combat dans les poulaillers. On a...

Le Messie, version microbe

Le Messie, version microbe

À elles seules, les activités agricoles sont responsables d’environ 30 % des émissions globales de gaz à effet de serre. Pour réduire considérablement les niveaux de GES, une société australienne inocule les cultures avec des champignons microbiens. Ceux-ci...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This