Le droit de paître

13 octobre 2015 | Bien-être animal, Bovin, Environnement

Flairant le vent qui souffle de plus en plus fort en faveur du bien-être animal, le gouvernement québécois a déposé, cet été, le projet de loi 54 qui, s’il est adopté, changera le statut des animaux domestiques et d’élevage. De simples biens meubles, les bêtes deviendront des êtres «doués de sensibilité ayant des impératifs biologiques».

Pendant ce temps-là, en Hollande, un projet de loi appelé D66 est également à l’étude. Là-bas, le GroenLinks, une coalition politique de la gauche écologique, réclame carrément le droit de paître pour les vaches hollandaises.

Si D66 devait être adopté, les éleveurs qui ne pourront garantir que leurs vaches disposeront d’un nombre minimal d’heures pour brouter dans les champs, ne seraient plus autorisés à augmenter la taille de leur troupeau.

En Hollande, entre 2001 et 2013, le pourcentage des vaches maintenues enfermées dans les étables est passé de 10% à 30%. La formation politique estime qu’il est temps que l’industrie mettre davantage l’emphase sur le bien-être animal et l’environnement que sur l’expansion de leur entreprise. D’autant plus que selon elle, les animaux qui ont accès aux champs sont moins sujets aux mastites et produisent moins de gaz à effet de serre.

De son côté, l’Association néerlandaise des produits laitiers soutient que l’ensemble de ses laiteries affiliées est favorable à l’élevage en pâturage. D’autant plus que le secteur laitier a su développer des produits de niche basés sur le lait de provenant des prés.

N’est-ce pas une belle façon pour les petits producteurs de couper l’herbe sous le pied des géants de l’industrie ?

Sources: The Dairy Site,  GroenLinks

Pierre

Pierre

Journaliste principal

Père fondateur d’Élevage et Cultures, Pierre a donné à la revue sa touche d’humour qui nous plaît tant. Vous pouvez retrouver tous ses articles traitant des actualités technologiques et scientifiques agricoles dans la Rubrique de Pierre.

Vous aimeriez aussi..
La taxe aux rots

La taxe aux rots

Les gaz à effet de serre sont de plus en plus traqués. Grâce à ses satellites à haute résolution, une société montréalaise de données environnementales a pu détecter et mesurer que les vaches d’un parc d’engraissement de Californie avaient libéré jusqu’à 668 kilos de...

Le lait climatique

Le lait climatique

Depuis quelque 270 ans, l’activité humaine aurait libéré plus de 2000 milliards de tonnes de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Dans la foulée de l’Accord de Paris signé en 2015 pour limiter à 2 °C le réchauffement planétaire, même l’un des plus grands...

Alexandre Coupal – Privilégier le bien-être animal

Alexandre Coupal – Privilégier le bien-être animal

https://www.youtube.com/watch?v=F560-J755nQ Les éleveurs québécois cherchent continuellement à améliorer le bien-être animal pour assurer la bonne santé mentale et physique de leurs animaux. Mais quelles sont les meilleures initiatives à mettre en place pour y...

Dernières publications

Loading
Visiter notre boutique
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Youtube

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

PUBLICITÉ
Prochain événement
Soutenez le projet Élevage et Cultures en faisant un don

Si t'es dans l'champ, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrit(e)!

Pin It on Pinterest

Share This