Les producteurs d’œufs du Québec couronnent deux récipiendaires du programme d’aide au démarrage de nouveaux producteurs d’œufs 2020

24 novembre 2020 | Affaires, Avicole

Communiqué de presse

Pour la 15e édition du Programme d’aide au démarrage de nouveaux producteurs d’œufs (PAD), la Fédération des producteurs d’œufs du Québec a procédé le 12 novembre dernier, au tirage des deux récipiendaires pour l’édition 2020. En raison des mesures exceptionnelles liées au contexte actuel de la pandémie, l’évènement s’est réalisé à distance. Le tirage au sort a donc réuni les membres du comité d’organisation ainsi que les finalistes de manière virtuelle. La Fédération a reçu trente candidatures et cinq d’entre elles ont été retenues en tant que finalistes pour le tirage.

Selon le président du comité du programme d’aide au démarrage M. Sylvain Lapierre, cette année encore ce sont de merveilleuses candidatures qui ont été présentées auprès du comité : « Tous les projets proposés sont le reflet d’une grande préparation, de persévérance et d’une belle volonté de la part de tous les postulants ». Pour l’évènement, le comité organisateur du PAD avait invité M. Charles-Félix Ross, directeur général de l’Union des producteurs agricoles à faire le tirage des deux récipiendaires 2020.

La Fédération est très fière de reconduire son programme sur une base annuelle, et ce, depuis 2006. Ce dernier rend possible l’établissement de jeunes familles en production d’œufs par l’octroi d’un prêt à vie de 6000 unités de quotas de poules pondeuses.

Félicitations aux gagnants de l’édition 2020 :

Mme Éliane Dionne et M. Félix Pépin provenant de la région du Centre-du-Québec. Ils en étaient à leur quatrième année de participation, et envisagent établir leur production à Manseau, dans leur région.

​Mme Léda Villeneuve et M. Jean-François Goulet, établis à Saint-Onésime-d’Ixworth dans la région du Bas-Saint-Laurent. Après une sixième année de participation, leur détermination a été récompensée.

Éliane Dionne et Félix Pépin-2.jpg
Léda Villeneuve et Jean-François Goulet.

Comme le Règlement sur les quotas des Producteurs d’œufs du Québec le prévoit, les candidats provenant de la même région que les gagnants de l’année précédente ne sont pas admissibles. Ainsi, pour l’édition 2021, les régions du Bas-Saint-Laurent et du Centre-du-Québec seront exclues.

La Fédération des producteurs d’œufs du Québec invite tous les candidats admissibles à soumettre leur dossier lors de la prochaine édition du programme, au plus tard le 31 mai 2021.

Vous aimeriez aussi..
C’est dans la tête

C’est dans la tête

Bien avant la pandémie, des scientifiques ont prouvé que le stress affectait l’hippocampe, la structure cérébrale qui contrôle notre humeur. Mais, qu’en est-il chez les poules? Malgré 300 millions d'années d'évolution différente, il semblerait qu’une tension nerveuse...

Des cacas presque écolos

Des cacas presque écolos

Malgré le fait que le secteur de l'élevage contribue de façon non négligeable aux problèmes environnementaux locaux et mondiaux, la FAO estime que l'augmentation de la population mondiale combinée à l'augmentation des revenus doublera la demande de produits d'origine...

L’agriculture électrique: se paver un chemin vers l’avenir

L’agriculture électrique: se paver un chemin vers l’avenir

Première version du robot Érion. (Photo : L'Hebdo - Bernard Lepage) Tout roule très vite dans le domaine de l’électrification des transports: qu’ils soient privés comme nos voitures personnelles ou commerciaux comme les véhicules de transports en communs. Ces...

Dernières publications

Loading
Suivez-nous

Facebook

Twitter

Instagram

Linkedin

Contactez-nous
Kit média

Consultez notre Kit Média pour retrouver toutes les informations relatives à notre audience et nos offres de placement publicitaire.

Prochain événement

Si t’es dans le champs côté élevage, abonne-toi à notre infolettre!

Vous êtes bien inscrits!

Pin It on Pinterest

Share This